Magazine Culture

La Fête à la Maison, 20 ans après - Fuller House (Saison 3, épisodes 9 à 18) : changements de cap

Publié le 31 janvier 2018 par Delromainzika @cabreakingnews

Alors que Netflix n’a toujours pas renouvelé Fuller House pour une saison 4, la seconde partie de la saison 3 reste dans la lignée des épisodes précédents d’une saison mieux gérée que les deux précédentes. Mais ce que je retiens surtout c’est le final de cette saison, un épisode qui pourrait bien tout changer alors que Danny retrouve Vicky Larson, la femme avec qui il aurait dû se marier plusieurs années auparavant. Sans compter que toute la famille repart à San Francisco. Ou encore que Kimmy porte bien l’enfant de Stephanie et Jimmy. L’avantage de cette seconde partie de la saison c’est qu’elle joue à fond sur la nostalgie de la série originale sans pour autant tomber dans les pièges de la première saison. Mais la saison s’achève aussi avec de grands changements pour la famille Fuller-Tanner ce qui dans un sens est une opportunité d’aller de l’avant. La saison 3 a voulu changer un peu et moderniser certaines choses en allant plus en profondeur, ce que cette seconde partie de saison fait c’est poursuivre tout ce travail. A la fin de la précédente partie de la saison, on laissait tout le monde en partance pour le Japon pour le mariage de Steve et D.J. et le triangle amoureux D.J., Steve et Matt continuait de faire rage.

La série continue de proposer des trucs un brin originaux, notamment dans sa façon de générer un moment très romcom des années 90 au début de cette seconde salve d’épisodes quand Steve laisse C.J. à l’autel. Le voyage au Japon permet aussi de faire prendre l’air aux personnages et de rappeler aussi ce que l’on pouvait adorer dans les années 90 dans les comédies quand elles allaient ailleurs (notamment Miami, Los Angeles, etc. tout dépend du lieu d’origine des personnages). Fuller House parvient à développer des personnages que l’on aime bien, et de boucler des boucles autour des personnages ce qui permet de fêter intelligemment les 30 ans de la série dans un season finale qui permet de rassembler toute la famille une fois de plus, avec beaucoup de grands changements pour la suite si jamais le renouvellement de la série était effectif. Par moment, la série se perd un peu dans ce qu’elle tente de faire, car l’humour n’est pas toujours aussi moderne qu’il ne devrait l’être, mais il y a suffisamment de bons ingrédients à apprécier là dedans pour malgré tout passer un bon moment et je pense que c’est ce qu’il y a de plus important. Peu importe sut Netflix renouvelle ou non Fuller House pour une saison 4, cette seconde partie de saison laisse la série à un endroit confortable qui nous permet de partager de bons moments avec les personnages.

Il reste cependant encore des choses à raconter avec ces personnages comme le suggère pas mal d’intrigues développées cette année qui sont loin des trucs ridicules et risibles développés l’an dernier. Le seul qui risque bien de ne pas avoir son happy end c’est Danny alors que ce dernier se retrouve maintenant sans boulot. Mais bien que Fuller House soit parfois complètement absurde et ridicule, j’ai bien envie de voir où est-ce que tout cela va bien pouvoir nous emmener par la suite, et que l’on puisse enfin voir Steve et D.J. se marier. Je pense que c’est la fin que tous les fans de Fuller House pourraient souhaiter et même moi, qui ne suit pas spécialement un grand fan de cette nouvelle mouture, pourrait trouver dans cette résolution une fin heureuse pour une série assez médiocre. Finalement, je ne sais pas si Netflix a envie de poursuivre l’aventure, mais je ne suis pas nécessairement contre si la suite est aussi sympathique que cette saison 3 dans sa globalité. Les personnages sont pour la plupart devenus tous un peu moins insupportables que d’autres, ce que je trouve assez sympathique dans un sens et change aussi des deux premières saisons qui partaient dans tous les sens et qui n’avaient pas de grande ligne directrice pour autant non plus.

Note : 6/10. En bref, une seconde partie plutôt réussie permettant de plus ou moins offrir une conclusion aux personnages et leurs aventures dans un sens heureux.

Netflix vient d'annoncer le renouvellement de Fuller House pour une saison 4.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Delromainzika 18158 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte