Magazine Santé

DIABÈTE : L’ergothérapie marque des points contre la glycémie

Publié le 01 février 2018 par Santelog @santelog
DIABÈTE : L’ergothérapie marque des points contre la glycémie

Accompagner les patients diabétiques de type 2 personnes afin de renforcer leur autonomie au quotidien fait partie d'un suivi efficace. Cette étude de University of Southern California, présentée dans la revue Diabetes Care rappelle tout l'intérêt de l'ergothérapie pour les résultats de santé et la qualité de vie des jeunes adultes atteints de diabète.

Ces nouvelles données démontrent la valeur indépendante de l'ergothérapie, ici pratiquée dans le cadre d'un programme dédié au diabète, le Resilient, Empowered, Active Living (REAL) with Diabetes program. Les participants qui ont adhéré et terminé le programme basé sur des activités, des habitudes de mode de vie et des objectifs ont considérablement amélioré leur glycémie moyenne et son contrôle ainsi que leur qualité de vie.

C'est le premier essai clinique portant sur l'efficacité de l'ergothérapie chez les patients diabétiques à être publiée dans la littérature. Son objectif était d'évaluer rigoureusement l'efficacité du programme REAL Diabetes, une intervention basée sur l'activité, et permettant de répondre aux besoins des jeunes adultes à faible statut socioéconomique ou de minorités ethniques diagnostiqués avec le diabète de type 1 ou 2. Ce groupe de jeunes patients pose des défis bien spécifiques en matière de surveillance, expliquent les chercheurs, car ils disposent d'un accès réduit aux soins et aux professionnels de santé. Ces obstacles au bon suivi de leur maladie sont encore amplifiés par des moyens financiers limitées ainsi que par des niveaux moyens de stress accrus.

Vivre mieux avec son diabète : " REAL Diabetes " est adossé à un manuel qui guide l'ergothérapeute et le participant via 7 modules ayant chacun un objectif, via des activités pour soutenir ces objectifs, ainsi que des ressources éducatives. En un mot, il s'agit de parvenir à vivre mieux avec son diabète.

Les participants ont été répartis au hasard à :

  • suivre l'intervention REAL Diabetes avec un ergothérapeute sur un minimum de 10 heures sur une période de six mois (n=41) ;
  • un groupe témoin bénéficiant d'une première visite à domicile au cours de laquelle les participants ont reçu du matériel éducatif et pu s'entretenir au cours de 11 entretiens téléphoniques de suivi avec un professionnel qualifié.

Les participants qui ont observé et achevé le programme REAL présentent des améliorations significatives de leurs taux d'hémoglobine A1c, de qualité de vie et dans leurs habitudes d'autosurveillance glycémique. Si l'échantillon n'est pas suffisant important pour évaluer les mécanismes sous-jacents qui font 'efficacité de " REAL ", les chercheurs émettent l'hypothèse qu'en adoptant des habitudes et des routines plus saines, on optimise sa qualité de vie.

Cette démonstration de l'efficacité de l'ergothérapie chez ce groupe de patients particulièrement vulnérable, est un appel à l'implication plus large des ergothérapeutes dans les équipes de soins spécialisées en diabétologie.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Santelog 71170 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine