Magazine Conso

MB&F : le retour de Stepan Sarpaneva – MoonMachine 2

Publié le 01 février 2018 par Pascal Iakovou @luxsure

C'est la nuit du 31 janvier 2018... PLEINE LUNE! - le moment idéal pour vous rappeler la pièce dévoilée il y a quelques jours au SIHH, MoonMachine 2.

MoonMachine 2 fait partie de la collection 'Performance Art': des éditions rares développées avec un créateur externe, à qui Mbandf demande de réinterpréter une de leurs pièces existantes. Cette fois, ils ont rappelé leur ami finlandais de longue date, le talentueux horloger Stepan Sarpaneva. En 2012, Stepan avait déjà transformé notre HM3 Frog en une première MoonMachine. Six ans plus tard, il métamorphose notre Horological Machine No.8 en MoonMachine 2: la première phase de lune projetée au monde.

Phase de lune 'projetée'? En effet - la HM8 est basée sur une combinaison unique de mouvement mécanique + système d'affichage optique à prisme, également utilisée pour les HM5 et HMX. Mais pour cette nouvelle pièce très spéciale, en plus des heures sautantes et des minutes traînantes, Stepan a rajouté une complication de phase de lune. Lorsqu'on regarde l'heure sur l'affichage latéral, on voit en réalité une image projetée des trois disques des heures, des minutes et de la phase de lune; une illusion d'optique en quelque sorte!

Ceux qui connaissent le travail de Stepan reconnaîtront immédiatement sa face de lune inimitable, dessinée d'après son propre visage - ou serait-ce celui de sa grand-maman? Pour MoonMachine 2, Stepan a façonné des lunes plus petites et délicates que jamais auparavant; un vrai défi technique, tant leurs dimensions sont extrêmes - par endroits leur épaisseur est de 0,07mm. On retrouve aussi d'autres détails typiques de Sarpaneva, comme la grille en titane du rotor ou les divers éléments en forme de couronne, qu'il appelle 'korona'.

MoonMachine 2 est disponible en 3 éditions limitées de seulement 12 pièces chacune en or rose, titane ou titane noirci.

www.mbandf.com

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Pascal Iakovou 72539 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines