Magazine Culture

Critiques Séries : The Blacklist. Saison 5. Episodes 11 et 12.

Publié le 01 février 2018 par Delromainzika @cabreakingnews

The Blacklist // Saison 5. Episodes 11 et 12. Abraham Stern / Tommy Wattles.


Red aime bien se retrouver dans de sales situations et c’est ce que l’ouverture de « Abraham Stern » nous offre. Un joli cold-open bien que ce dernier ne mette pas vraiment Red en danger de mort… C’est presque dommage de ne pas aller aussi loin alors que je m’attendais à un truc différent.  J’aime bien ce que Liz est devenue mine de rien car cet épisode sait comment utiliser le personnage et en rappelant le Marmiton (1.04) afin de se séparer du corps de Navarro, alors la série vient nous rappeler le passé mais de façon intelligente pas en faisant un truc pompeux et ennuyeux. Liz est au coeur de cet épisode. Mais Red a lui aussi ses moments tout au long de l’épisode car ce dernier sait très bien s’y prendre. Parfois, Red est un petit enfant et c’est vraiment mignon à voir. Mais c’est une bonne chose aussi que de le revoir travailler avec le FBI même si je pense qu’il le fait depuis un bout de temps pendant que Liz était à l’écart. Mais l’affaire de la semaine n’avait rien d’exceptionnel car il n’y avait pas de conséquences réelles pour la suite de la saison. Tout fonctionne toujours très bien pour Red mine de rien car ce dernier se trouve toujours un façon de tout réussir.

Peut-être un peu trop facilement par moment. Mais l’ouverture de l’épisode a compliqué intelligemment l’histoire. Si Red a ses aventures avec le chapeau de Churchill, Liz s’est très bien débrouillée toute seule afin de faire disparaître le corps de Navarro. Il n’y a pas que des trucs cohérents dans cette histoire, notamment pourquoi oublier le tapis, et comment sortir le corps de Navarro en plein jour sans se faire remarquer. Mais parfois, même si The Blacklist n’est pas toujours facile à croire, elle maîtrise tout de même suffisamment le rythme et la narration pour que l’on ne se pose pas toujours toutes ces questions. Autre chose, Glen devrait être un régulier dans The Blacklist tant sa présence est toujours un bon moment dans la série. Le suivant, « Tommy Wattles » reprend alors le chemin le plus habituel de la série, ce qui dans un sens n’est pas forcément mauvais non plus. Notre équipe du FBI a besoin de l’aide d’un pyromane afin d’en arrêter un autre. L’épisode délivre alors pas mal de séquences sympathiques en termes d’action. Mais ce qui fait l’intérêt de l’épisode ce n’est pas son cas de la semaine, plutôt sympathique mais pas exceptionnel non plus.

Ce que j’ai préféré c’est bien évidemment Liz et Red qui travaillent ensemble afin de retrouver les tueurs de Tom. L’histoire de Tom et de son assassinat font l’intérêt de cette seconde partie de saison. The Blacklist s’amuse avec notre duo de choc afin de développer leur relation et surtout l’escalade de l’enfer dans laquelle est tombée Liz. Cette dernière n’est plus celle qu’elle était au début de la série. Elle a perdu son innocence et Megan Boone a finalement réussi à devenir tout ce qu’elle n’était pas au début de la série. En effet, l’actrice brille dans son rôle et on sent qu’elle est plus à l’aise dans ce genre d’intrigues. J’ai hâte de voir la suite car finalement la saison évolue bien et a un rythme étonnant par rapport à ce que j’aurais pu imaginer au départ.

Note : 6/10. En bref, deux solides épisodes de The Blacklist.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Delromainzika 18158 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte