Magazine Culture

Critiques Séries : A.P. Bio. Saison 1. Pilot.

Publié le 02 février 2018 par Delromainzika @cabreakingnews

A.P. Bio // Saison 1. Episode 1. Pilot.


A.P. Bio c’est tout de même étrange comme nom pour une série mais c’est la nouvelle comédie de NBC, créée par Michael Patrick O’Brien (Saturday Night Live). Son plus grand atout ? Glenn Howerton. Ce dernier est clairement drôle et parfait dans son rôle de prof de bio dans un lycée. Si le monde de l’école est un lieu parfait pour une comédie, il ne faut pas oublier que certaines sont aussi très mauvaises (Bad Teacher sur CBS par exemple) et d’autres brillantes (Vice Principals sur HBO). Le plus gros problème de A.P. Bio ? Le fait qu’elle ne se concentre pas toujours sur les intrigues qu’elle devrait nous offrir réellement. On enchaîne alors les sketchs ici et là, les confrontations entre les personnages dans un monde que l’on connaît déjà plus ou moins. Le monologue ouvrant la série permet de faire pas mal de choses : présenter les protagonistes de la série, le lieu, l’histoire que l’on va suivre, l’intrigue et le but que cette série va avoir sur le long terme. Ce qui prend généralement un épisode à installer pour une comédie est fait ici de façon très rapide, ce qui donne de la place à A.P. Bio pour développer des intrigues mais aussi nous offrir un brin d’humour qui fonctionne assez bien.

Jack Griffin perd son poste dans une université prestigieuse des Etats-Unis et doit retourner enseigner la biologie dans un lycée. Il impose alors sa pédagogie peu orthodoxe aux jeunes élèves qu'il manipule pour se venger de ses anciens employeurs, et récupérer le poste qui lui est dû.

Ce que je trouve dommage cependant c’est le fait que A.P. Bio n’a pas toujours l’occasion d’aller au bout de ce qu’elle veut raconter au premier abord. Et je dois avouer que je m’attendais à quelque chose de légèrement différent. Surtout que Glenn Howerton est parfait dans le rôle que la série lui donne, même Patton Oswalt est parfait et je suis très heureux de le retrouver dans une comédie autrement que pas sa voix off (sa voix est le narrateur de The Goldbergs). Il incarne ici le Principal Durbin, un personnage qui n’est clairement pas normal mais qui a de quoi nous faire rire à la longue si la série sait s’en sortir intelligemment sur la longueur. Je ne sais pas trop où est-ce que A.P. Bio va bien pouvoir aller par la suite mais je suis tout de même content de voir qu’il y a de la suite dans les idées. La séquence de rap de l’épisode est un truc assez fucked-up mais qui passe bien. Quand on sait que le créateur de la série a travaillé sur Saturday Night Live, on comprend très rapidement pourquoi il y a des trucs de ce genre là. Finalement, avec ce premier épisode A.P. Bio nous présente un univers qui donne envie de poursuivre, comm cela avait été pour moi le cas dans Bad Education.

Note : 5.5/10. En bref, je suis curieux de voir où est-ce que A.P. Bio va nous emmener.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Delromainzika 18158 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte