Magazine

Sur quelques absurdités quotidiennes dans les sciences sociales (6)

Publié le 02 février 2018 par Antropologia

Les faits (2)

Et pourtant Bruno Latour parle de faits. Mais selon son habitude, il donne à ce mot un sens particulier. Selon lui, loin d’être immédiatement accessible, le fait se construit par des débats, des discussions, des polémiques qui conduisent à un accord accepté par la communauté scientifique. Tous acceptent enfin la validité d’une information qui devient alors ce que Latour appelle un fait. Il serait possible de l’appeler aussi une « information sérieuse » au sens de Dreyfus et Rabinow : « N’importe quel acte de discours peut être sérieux à condition qu’on convoque les procédures de validation nécessaire, la communauté des experts, etc… » (Dreyfus et Rabinow, 1984 : 76). Les faits deviennent ainsi des informations prouvées car critiquées.

Bernard Traimond

DREYFUS, Hubert & RABINOW, Paul, Michel Foucault. Un parcours philosophique, Paris, Gallimard, 1984.

LATOUR, Bruno, La science en action, Paris, Folio-essais, 1995.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Antropologia 111 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte