Magazine Sport

David Byrne : Mixtape des Magnifiques Pays de Merde !

Publié le 02 février 2018 par Ziril

On ne pouvait pas laisser passer ça, et en plus vous allez pouvoir danser, vous rouler par terre, tomber amoureux, épater la galerie en vous tortillant doublement fort sur la piste de danse car cette mixtape est une réponse à Donald Trump et à sa fabuleuse sortie sur " Les Pays de Merde " ! Et bien David Byrne (The Talking Heads pour ceux qui ne seraient pas nés dans les années 70/80/90 ou ceux qui ont écouté autre chose pendant toutes ces années) lui a concocté une réponse à la hauteur de sa bêtise, le mieux de la musique tropicale ou des pays de merde ! Longue vie à David Byrne et bon balancé chez vous !

Pour télécharger

Voici quelques mots de David Byrne.

Voici une playlist qui nous donne un minuscule aperçu de la grandeur de la créativité qui continue aujourd'hui encore de jaillir de pays d'Afrique ou des Caraïbes. C'est indéniable. Est ce que la musique peut nous permettre d'avoir de l'empathie avec ses créateurs ? Pour moi, Trump n'est pas le problème. Nous savons et avons toujours su qu'il était raciste. C'est un fait, émaillé d'évidences et de preuves. Ce n'est pas une nouveauté, nous savons ce qu'il est. Ce qui est vraiment troublant ce sont les Républicains qui sont en accord avec cette personne. Leur attitude les rend complices et en font son égal, exactement pareil, sans différence. Souvenez-vous en au moment de voter. Ce qui vaut pour Davos aussi, - ceux qui sont heureux de s'enrichir grâce à la politique de Trump et qui trouve normal de soutenir un raciste. Aucun d'entre eux ne s'est élevé et n'a condamné son racisme ni de dire que cet homme ne représente pas nos valeurs en tant qu'êtres humains. Voilà, il fallait que je le dise, maintenant je vais pouvoir écouter un peu de musique.Régalez-vous.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Ziril 16870 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte