Magazine Santé

PERTE de POIDS : Dans un couple on maigrit souvent ensemble et à la même vitesse !

Publié le 03 février 2018 par Santelog @santelog
PERTE de POIDS : Dans un couple on maigrit souvent ensemble et à la même vitesse !

Lorsque l'un des partenaires du couple s'engage dans un régime de perte de poids, il y a de fortes chances que l'autre partenaire perde lui-aussi du poids, même sans participer activement à cette intervention, relève cette étude de l'Université du Connecticut (UConn) qui qualifie ce phénomène " d'effet d'entraînement ". La conclusion de cette étude présentée dans la revue Obesity est que faire un effort pour perdre du poids peut aussi être bénéfique à l'autre.

Pour aboutir à cette conclusion, l'équipe a suivi les progrès de la perte de poids de 130 couples durant 6 mois. Pendant le suivi, environ un tiers des partenaires " non traités " ont perdu 3% ou plus de leur poids initial au bout de 6 mois, même sans participation active à l'intervention. Les couples désignant des partenaires, indépendamment de l'état matrimonial, ont été évalués à 3 et 6 mois. Ils ont été répartis en 2 groupes invités à suivre, soit un programme de perte de poids structuré de 6 mois avec consultations et outils en ligne pour favoriser la perte de poids, soit un document de 4 pages portant sur les principes d'une alimentation saine, sur la pratique de l'exercice et le contrôle du poids. L'étude montre que

  • les partenaires non suivis des participants des 2 groupes présentent également une perte de poids à 3 et 6 mois, le programme d'intervention permettant une perte de poids plus élevée ;
  • la vitesse à laquelle les partenaires dans un couple perdent du poids est liée. En d'autres termes, si l'un des partenaires perd du poids à un rythme régulier, ce sera également le cas pour son partenaire. De la même manière, si l'un a de difficultés à perdre du poids, son partenaire sera dans le même cas.

Cet " effet d'entraînement " est expliqué par l'auteur, le Pr Amy Gorin : " Q uand une personne change de comportement, les gens qui l'entourent en changent aussi. Et le patient suive cette intervention avec son professionnel de santé, adhère à une approche de mode de vie ou tente de perdre du poids par ses propres moyens, ses nouveaux comportements, plus sains, vont également bénéficier à son entourage ". Notre mode de vie affecte ainsi notre entourage, de manière positive ou négative : " La façon dont nous modifions nos habitudes alimentaires et d'exercice peut affecter les autres. Ainsi, sur le plan positif, les conjoints vont se mettre aussi à calculer leurs apports caloriques et finiront aussi par consommer des aliments moins riches "

Cette étude, une des premières à examiner les progrès des interventions de perte de poids au sein des couples suggère une nouvelle dimension aux programmes nationaux de perte de poids qui ciblent plus traditionnellement des sujets en particulier. On en retient cet effet d'entraînement qui peut s'étendre à d'autres membres de la famille.

N.B. Cette étude a été soutenue par Weight Watchers International


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Santelog 71170 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine