Magazine

Les diesels TDI condamnés vont-ils ressusciter ?

Publié le 05 février 2018 par Go11
Pendant que nous parlons de VW, que va bien faire le constructeur allemand de tous ces diesels TDI accumulés sur une multitude de parkings ? Les réparer (comment ?), les détruire ? ou enfin que faire des ces centaines de milliers de voitures qu'il a fallu racheter aux propriétaires trompés ?
Les diesels TDI condamnés vont-ils ressusciter ?Volkswagen, en effet, a jusqu'au 30 juin 2019 pour racheter ou réparer quelque 482 000 véhicules diesel de 2,0 litres. Passé ce délai, VW pourrait, une fois de plus, faire face à des dizaines de millions de dollars d'amende s'il lui arrivait de manquer ces engagements.
Selon les termes de l'accord avec le gouvernement américain, Volkswagen doit retirer de la circulation au moins 85% des modèles diesel concernés, réparer les 15% restants, et enfin détruite ou réparer la majorité des véhicules qu'il a racheté.
Ces deux initiatives vont coûter tellement cher à l'entreprise que je ne serais pas surpris, en raison de son ADN et de ses nombreux dérapages en matière d'éthique, que beaucoup, la plupart peut-être, ou même la totalité d'entre eux pourraient « percoler » au sud de notre frontière pour être en quelque sorte revendu comme de bonnes voitures d'occase, et créer un peu de trésorerie qui la serait la bienvenue.
Donc, la prochaine fois que vous vous trouverez au Mexique, dans les Caraïbes, en Amérique centrale ou même en Patagonie, ne soyez pas choqués si vous avez reconnu votre TDI diesel ou celle de votre voisin qui continue de rouler en polluant la planète !

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Go11 136 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte