Magazine Société

Vers aux "nique" : c'en sont !

Publié le 06 février 2018 par Fabianus
Vers
Jusqu'au 23 décembre 2017, Véronique Sanson était de retour à l'Olympia, sa salle fétiche, pour une série de concerts à guichets fermés. C’était une belle occasion d'inaugurer sur scène son dernier album studio "Dignes, dingues, donc ? ".  C’était aussi une résurrection après un long passage à vide et un long combat contre l’alcool.
La chanteuse éthylique était un cas clinique Reçue à l’hôpital par la douce Monique Infirmière émérite, elle n’eut pas de panique Elle sentit la confiance comme un feu galvanique
Son Pierrot (*) l’a quittée dans un froid sardonique Elle traverse éplorée un grand désert scénique Mais elle va résister contre ce sort inique Les verres abjureront leurs élans tyranniques
La vie lui reviendra, grandeur océanique Après de longs combats, joutes antagoniques Le bien contre le mal, tourbillons cycloniques La vie lui reviendra, sacre philharmonique.
Ô tant de gens qui l’aiment et d’un amour unique ! Les cœurs soufflent l’espoir, déjà lui communiquent Cette envie d’exister dans l’ivresse tonique Celle de l’humanité, loin des fonds sataniques
La voilà, elle revient, comme un flux messianique Une brise vitale faisant taire les cyniques Les mains sur le clavier, virtuose technique La voix d’un vibrato dans l’éclat symphonique  (*) Pierre Palmade

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Fabianus 1077 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine