Magazine Santé

ZIKA, DENGUE : La bactérie qui bloque la transmission virale

Publié le 06 février 2018 par Santelog @santelog
ZIKA, DENGUE : La bactérie qui bloque la transmission virale

Cette équipe de l'Université de Glasgow vient de découvrir une souche bactérienne qui bloque la transmission par les moustiques du virus de la dengue et du virus Zika. Ces travaux, à paraître dans la revue PLOS Pathogens, apportent la preuve que la nouvelle souche Wolbachia est efficace à bloquer fortement chez les moustiques infectés la transmission des 2 virus, et offre ainsi une alternative prometteuse de contrôle viral des deux maladies.

Les chercheurs ont travaillé sur Aedes aegypti, une espèce de moustiques qui dissémine un certain nombre de virus humains dangereux, notamment la dengue, le zika et le chikungunya. De précédentes recherches avaient montré que la transmission de ces virus aux moustiques est inhibée si les moustiques sont infectés par une souche Wolbachia, et plusieurs pays sont en cours de test sur ce mode de contrôle viral. Cependant les chercheurs de Glasgow montren ici qu'une nouvelle souche " wAu " est encore plus efficace pour bloquer la transmission du virus que les souches actuellement testées, en particulier dans les climats chauds et tropicaux où la prévalence de ces maladies est élevée.

Plusieurs souches de Wolbachia ont déjà été testées sur le terrain, mais avec plus ou moins de succès en particulier en cas de températures élevées. Les chercheurs ont infecté les moustiques avec 4 souches différentes de la bactérie, wMel et wAlbB déjà évaluées dans de précédentes études et 2 nouvelles souches, wAu et wAlbA.

    L'analyse révèle une efficacité prometteuse de la souche wAu. Après s'être nourris de sang infecté par la dengue ou le virus Zika, les moustiques infectés par wAu présentent en effet des taux d'ARN viral bien plus faibles que les moustiques infectés par les autres souches. wAu montre également un taux de transmission très élevé, en particulier en cas de températures élevées.

Une stratégie de blocage de la transmission par Wolbachia très prometteuse : la stratégie en cours de déploiement à grande échelle dans un certain nombre de pays tropicaux pourrait apporter une solution efficace contre la transmission de l'ensemble des virus testés et devenir une nouvelle option de contrôle de ces maladies vectorielles. L'idée envisagée serait également de tester une combinaison de plusieurs souches de Wolbachia pour optimiser le niveau d'efficacité de ces vecteurs spécifiques de maladies d'insectes.

Sources: Communiqué 25 Jan, 2018 Bacteria block transmission of Zika and Dengue viruses et PLOS Pathogens 25 Jan, 2018 (In Press) The Wolbachia strain wAu provides highly efficient virus transmission blocking in Aedes aegypti

Plus sur le virus Zika

Ali Howard and Elizabeth McMeekin in the University of Glasgow Communications and Public Affairs Office


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Santelog 71170 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine