Magazine Santé

VITAMINE D3 : Elle répare aussi le système cardiovasculaire

Publié le 07 février 2018 par Santelog @santelog
VITAMINE D3 : Elle répare aussi le système cardiovasculaire

La vitamine D3 (cholécalciférol) pourrait contribuer à prévenir les dommages cardiovasculaires, suggère cette étude de l'Université de l'Ohio. Un peu plus de lumière du soleil ou une petite supplémentation (?) pourrait même aider à restaurer les dommages cardiovasculaires. L'étude, présentée dans l'International Journal of Nanomedicine montre précisément que la vitamine D3 produite naturellement par l'organisme lorsque la peau est exposée au soleil peut restaurer de manière significative les dommages au système cardiovasculaire causés par plusieurs maladies, dont l'hypertension, le diabète et l'athérosclérose.

La vitamine D3 a plus souvent été associée à la santé osseuse, cependant, des études récentes suggèrent la prévalence élevée d'une carence en vitamine D3 chez les patients victimes de crise cardiaque -ce qui ne signifie pas que la carence en question est la cause de l'infarctus. Cependant les dernières données suggèrent que la carence pourrait accroître le risque, explique le Dr Tadeusz Malinski, de l'Ohio University.

L'équipe a donc regardé à l'aide de nanocapteurs et sur des lignées de cellules endothéliales, comment la vitamine D3 pouvait être bénéfique, pour la fonction et la restauration du système cardiovasculaire. Cette nouvelle méthode de mesure unique utilise en effet des nanocapteurs, au diamètre environ 1.000 fois plus fin qu'un cheveu humain et elle permet de suivre les effets de la vitamine D3 au niveau cellulaire. Cette analyse confirme que :

  • la vitamine D3 est un puissant stimulateur de l'oxyde nitrique (NO), une molécule de signalisation majeure dans la régulation du flux sanguin et dans la prévention de la formation de caillots dans le système cardiovasculaire ;
  • la vitamine D3 réduit de manière significative le niveau de stress oxydatif dans le système cardiovasculaire.
  • le traitement des cellules avec la vitamine D3 restaure de manière significative les dommages au système cardiovasculaire causés par plusieurs maladies, y compris l'hypertension, l'athérosclérose et le diabète, tout en réduisant le risque de crise cardiaque.

La vitamine D3, une solution peu coûteuse pour réparer le système cardiovasculaire : " Alors qu'il n'existe à ce jour aucun traitement connu capable de restaurer les cellules endothéliales cardiovasculaires déjà endommagés, la vitamine D3 démontre ici sa capacité à " le faire " ", conclut l'auteur : " c'est une solution peu coûteuse pour réparer le système cardiovasculaire, nous n'avons pas besoin de développer un nouveau médicament, nous l'avons déjà ! "

Ces études sont les premières à identifier le mécanisme moléculaire de la restauration déclenchée par la vitamine D3 de la fonction endothéliale endommagée dans le système cardiovasculaire ; le dysfonctionnement de l'endothélium étant un dénominateur commun de plusieurs maladies cardiovasculaires, en particulier des maladies de type ischémique.

Les auteurs suggèrent ainsi l'importance clinique de la vitamine D3 dans la restauration de l'endothélium dysfonctionnel après une crise cardiaque ou une ischémie cérébrale (AVC), une hypovolémie, une vasculopathie, un diabète et une athérosclérose.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Santelog 71170 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine