Magazine Focus Emploi

Journées sans mobiles : quelles pourraient être les répercussions ?

Publié le 12 février 2018 par Comptaentrepreneurs

Le 7 février 2018

L’initiative vient de l’écrivain français Phil Marso en Le 6 février 2001, pour provoquer une réflexion des médias autour du téléphone portable. En 2004, cette journée passe à 3 jours. Depuis, chaque année apporte une nouvelle réflexion autour du téléphone portable. En 2007 par exemple, les internautes espagnols ont utilisé cette journée pour protester contre la hausse des tarifs. En 2016, le thème portait sur la convoitise des téléphones portables dans le métro, et en 2017 sur le fait qu’il est difficile de vivre sans.

De plus, depuis 2016, 6 défis sans smartphones sont proposés pour accompagner les usagers dans cette démarche.

Que faites-vous de votre mobile chaque jour ?

Aujourd’hui, le smartphone, c’est un peu l’outil à tout faire. Pour les réseaux sociaux, prendre des photos, communiquer, consulter ses mails qu’ils soient personnels ou professionnels mais aussi comme GPS et parfois même pour certains métiers comme outil de travail, se passer de son smartphone en 2018, ce n’est pas gagné.

En 2016, Deloitte et Yahoo ont publiés deux études sur l’usage des smartphones en France et en Europe. On peut notamment faire ressortir quelques statistiques impressionnantes :

-   77% des français détiennent un smartphone. Pour comparaison, 74% des français sont équipés d’un ordinateur portable.

-   8 personnes sur 10 se servent de leur smartphone non pas pour téléphoner et envoyer des SMS, mais également pour prendre des photos

-   1 français sur 5 jette un coup d’œil à son smartphone dans les 5 minutes après son réveil.

Les journées sans mobiles prennent donc ainsi tous leurs sens, mais à l’heure actuelle, où le smartphone fait partie intégrante de nos vies, est-il réellement possible de s’en passer ?

Étude sur les usages du mobile en France en 2016 selon Deloitte

Étude sur les usages du mobile en France en 2016 selon Deloitte

Aujourd’hui, est ce que c’est possible ?

A première vue, cela peut paraître simple. Une fois que nous sommes dans le cœur du défi, on se rend vite compte que nous sommes accro à notre smartphone comme un fumeur à sa cigarette.

Henri Rouillier par exemple, Journaliste au Nouvelobs a tenté de se passer de son smartphone pendant dix jours. L’article racontant son expérience est sans appel : « La déconnexion totale est un fantasme ».

Malgré tout, afin d’être assuré de ne pas utiliser son smartphone durant ces 3 jours, il existe des applications pour vous aider. Le blog de l’opérateur mobile Prixtel par exemple, a recensé 5 applications intéressantes pour vous aider à vous déconnecter.

Économiquement, qu’est-ce que ça change ?

Pour vous, cela ne devrait pas changer grand-chose. Pour les e-commerçants et certaines professions, cela peut être plus important.

Par exemple, un peu plus de 6 français sur 10 prévoient de préparer ou d’effectuer ses achats depuis son smartphone : Cela représente une hausse de 13 points depuis 2017, et de 34 points depuis 2013. Pour le passage à l’achat, les chiffres grimpent également : 33% des e-acheteurs auraient l’intention de faire leurs achats depuis leurs mobiles. (Sources : LSA)

On peut compter également toutes les activités ou un smartphone est nécessaire : on pourrait se retrouver avec des chauffeurs Uber, livreurs Delivroo, Allo/Resto ou même des Community Managers au chômage technique !

Enfin, si toutes ses conséquences peuvent paraître importantes, il ne faut pas oublier que l’idée de Phil Marso n’a jamais été de se séparer totalement de son smartphone pendant 3 jours. C’est un prétexte pour animer une réflexion sur cet outil de communication, qui prend d’année en année, une place importante dans nos vies. Cette année en 2018, le thème sera « le comportement irresponsable des automobilistes qui utilisent leur smartphone tout en conduisant ».


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Comptaentrepreneurs 819 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine