Magazine Environnement

L’alimentation (comme la vie) est une question d’équilibre !

Publié le 14 février 2018 par Juliecoignet @Juliecoignet
L’alimentation (comme la vie) est une question d’équilibre !

Dans la vie quotidienne, nous sommes tous, sans cesse, confrontés à des aliments qui ont un goût ou une allure irrésistiblement délicieux mais qui n'offrent que peu ou pas d'intérêts nutritionnels pour la santé.

Que ce soit pour les fêtes de fin d'année, la galette des rois, les crêpes de la chandeleur, la raclette ou encore la bonne pâtisserie du dimanche midi en famille, les tentations sont partout et tout le temps, vous voyez de quoi je veux parler ?

Et bien j'ai une bonne nouvelle à vous annoncer : tous ces aliments aussi gourmands que culpabilisants ont au moins un mérite non négligeable : ils stimulent la notion de plaisir dans notre organisme et c'est déjà pas mal !

Je déclare la fin du diktat de la healthy food !

J'ai beau être au cœur du sujet de l'alimentation saine la quasi totalité de mon temps que ce soit lors de mes consultations naturo, de la confection des jus GOODJU ou des recettes pour mes évènements naturo et yoga, je n'en peux plus de propos 100% veggie, vegan, paléo, crudivores ou autres !

Hormis pour ceux qui sont obligés de suivre un régime stricte lié à une pathologie particulière, bien se nourrir c'est dans un premier temps manger ce qui correspond à son profil et non une règle universelle pour tous. Et puis dans un second temps c'est aussi, je pense, un juste équilibre entre une alimentation que plaisir et une alimentation que santé.

Comme dans tous les domaines (politique, religion, sport, fête..), les extrémistes sont selon moi des personnes en grande détresse émotionnelle qui ont besoin d'aide. Dans le domaine de l'alimentation on appelle cela l' orthorexie ou obsession de l'alimentation saine.

Mais manger trop sain n'est pas sain !

Comme disait Paracelse (médecin et philosophe du 15ème siècle) : " Rien n'est poison, tout est poison, c'est la dose qui fait le poison ". Cette citation exprime très clairement le message que je souhaite vous transmettre à travers cet article.

A force d'entendre ou de lire des informations sur les dangers de tels ou tels aliments ou encore les bienfaits des différents régimes alimentaires " sans " gluten, lactose, produits animaux, sucre, etc... que reste-t-il à mettre dans notre assiette ? On ne sait plus, on est perdus et c'est pour détendre un peu l'atmosphère que j'ai eu envie d'écrire sur ce sujet.

Pour rester en pleine santé, l'idée est très simple : on mange la plupart du temps des produits sains, c'est à dire des produits de qualité, dont on connaît l'origine, non transformés et bio de préférence et parfois on se lâche, juste pour le plaisir et on assume 😉

Voici 5 conseils très simples pour garder l'équilibre:

  • Ne vous infligez pas des règles trop strictes. Préférez vivre dans le moment présent avec vos amis et votre famille. Hormis pour des raisons médicales justifiées trop de règles et de restrictions sont vouées à se retourner contre vous et risque même de vous rendre aussi malheureux que frustré, sans volonté ni inspiration. En prenant du recul vis à vis de la nourriture en général, vous remarquerez que tout n'est pas si noir ou blanc.
  • Arrêter de trop restreindre les aliments que vous pouvez consommer. Faites plutôt le contraire et ajouter des nouveaux aliments naturels et délicieux à vos habitudes, comme des nouvelles variétés de fruits ou de légumes, une nouvelle farine ou encore une épice que vous n'avez jamais testée. C'est bien plus fun dans ce sens non ?
  • Ayez toujours avec vous de quoi faire une collation saine à base de fruits frais et d'oléagineux. Vous éviterez ainsi les fringales assouvies à la boulangerie.
  • Bougez ! De nombreuses études ont montrées que faire de l'exercice régulièrement aide à équilibrer le système nerveux et avec lui les potentiels excès alimentaires.
  • Gardez le cap. Dès que vous basculez du côté obscure de la ligne saine, contrebalancez aussitôt avec une petite diète (régime dissocié, monodiète..) le repas suivant ou le jour suivant. C'est THE règle de base selon moi pour ne pas accumuler les toxines dans le corps et nettoyer les excès " plaisir " au fur et à mesure.

Pour conclure cet article, je vous recommande vivement de lire le dernier livre de ma confrère naturopathe Anne-Claire Meret " Raclette et brocolis ". Un livre facile à lire et très bien illustré pour apprendre à accepter nos excès alimentaires et se faire confiance pour gérer l'équilibre !

Pour compléter mes propos, tous vos conseils et astuces pour garder l'équilibre sont les bienvenus dans les commentaires 😉


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Juliecoignet 4101 partages Voir son profil
Voir son blog