Magazine Séries

One Mississippi (Saison 2, 6 épisodes) : la dépression d'une vie d'artiste

Publié le 23 février 2018 par Delromainzika @cabreakingnews


One Mississippi est une comédie qui fait partie de l’écurie d’Amazon et produite non plus ni moins par … Louis C.K. Ce dernier a d’ailleurs quitté la production de la série suite à l’affaire de harcèlement sexuel dans laquelle il est en ce moment jusqu’au bout. Amazon semble donc attirer encore une fois les présumés innocents de perversions. Après tout, après Jeffrey Tambor (Transparent), c’est Louis C.K. Ce dernier n’est pas le héros de One Mississippi, fort heureusement. ici c’est Tig Notaro, qui a qualifié le départ de Louis C.K. de la production de la série un bonne chose, un « soulagement ». One Mississippi est une comédie unique en son genre, ce qui force forcément l’originalité de celle-ci et c’est pourquoi j’apprécie constamment le charme de cette comédie qui, sans en faire des tonnes, séduit. Car ce que la série raconte semble sortir de la dure réalité dans laquelle notre héroïne vit. Il faut bien avouer que Tig Notaro est aussi une actrice et comédienne unique en son genre, ce qui rend la comédie (ou participe à la rendre) beaucoup plus intéressante et charmante à mon goût. Si la première saison avait ses défauts, je dirais que One Mississippi méritait amplement ce renouvellement et elle a encore des choses à raconter. Car la série raconte la dure réalité des choses de la vie actuelle. C’est une série qui se veut drôle mais qui est surtout mélodramatique et tout le mélo présenté n’est jamais pompeux. C’est tout l’inverse.

Avec ce côté doux-amer, grandement aidé par le lieu qui lui aussi change de ce que l’on a pour habitude de voir dans les séries, permet de changer de cap et surtout de découvrir notre héroïne sous un angle constamment différent. La première saison racontait une histoire particulière et bien que cette seconde saison soit dans la même continuité, elle tente aussi de dériver sur d’autres sujets tout aussi universels. Il y a derrière One Mississippi un semblant d’épreuves personnelles qui permettent de mettre en avant la vie sous toutes ses formes en apportant une vraie réflexion. Ce n’est pas forcément une série qui se veut philosophique au départ et pourtant c’est l’allure qu’elle réussi à avoir au fil des épisodes. En seulement six épisodes, la richesse de One Mississippi cette année en fait l’une des comédies dramatiques les plus étonnantes qu’il soit. On retrouve alors les souvenirs d’enfance de l’héroïne, comme l’an dernier, mais tout cela pour mieux proposer la réflexion sur la famille et le temps qui passe que l’on peut ressentir par la suite. Impossible de ne pas penser à Transparent même si la comparaison n’est pas totalement possible. En tout cas, dans le genre des comédiennes qui se mettent en scène dans une série, on est ici dans un truc étonnant.

Ce n’est pas Louie, ce n’est pas Maron, ce n’est pas bien d’autres trucs, mais c’est au contraire une série qui veut proposer une profondeur féminine différente. Car le fait que cela soit une héroïne (et pas un mec à la tête de la série) permet de réfléchir autrement. Toujours inspirée de la vie de Tig Notaro, One Mississippi n’a de cesse de surprendre et de prendre aux tripes. Il faut dire que l’aide de Diablo Cody sur le script aide beaucoup. Cette dernière à qui l’on doit notamment Juno apporte clairement sa patte sur le récit d’une femme qui est à un tournant de son existence. Le but de cette série n’est pas de parler de la vie de Tig à Los Angeles mais bel et bien de parler de la famille, l’enfance et le deuil sous le prisme de la mère mourante dans la saison précédente et de façon légèrement différente cette année. C’est un peu comme un chemin de croix que One Mississippi propose avec pas mal de moments philosophiques. Ce n’est pas une série qui utilise des métaphores car tout est appelé ou plus ou moins un chat un chat, mais c’est beaucoup plus que ça. Si le plaisir est de courte durée (seulement six épisodes) c’est probablement pour nous frustrer et nous donner d’autant plus envie de voir la suite car c’est le cas pour moi et j’ai hâte si Amazon décide de renouveler One Mississippi pour une saison 3.

Note : 7/10. En bref, une réflexion philosophique sur la famille, l’enfance et le deuil. Toujours avec une Tig Notaro brillante.

MAJ : Amazon a annulé la série après 2 saisons.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Delromainzika 17964 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines