Magazine

La nouvelle technique de slalom géant

Publié le 19 février 2018 par Go11
Le géant olympique messieurs aura été des plus impressionnants qui soient. Impérial pour Hirscher, inspirant pour Kristoffersen qui a effectué un remontée remarquable en seconde manche et impressionnant pour Pinturault et l'équipe de France qui a placé ses quatre coureurs dans les sept premiers.
Par contre, la course a dû être humiliante pour Ted Ligety qui a vu sa propre étoile chuter soudainement pendant ce qui sera probablement ses derniers jeux olympiques. Après presque deux ans d'absence en raison de blessures et d’opérations, la technique GS a évolué de manière importante en devenant beaucoup plus agressive.
Au lieu de « tirer » des courbes et impressionnantes, les coureurs de pointe (et Hirscher en particulier) pivotent maintenant brutalement au dernier moment juste au-dessus de la porte, coupant le plus près possible, tout en « carvant » la partie inférieure du virage jusqu'au prochain « pivot ». Cette nouvelle approche semble beaucoup plus rapide, et particulièrement en pente forte.
La nouvelle technique de slalom géantLigety est l'un des nombreux coureurs qui n'ont pas su adopter ou assimiler cette technique, en s'accrochant à leur anciennes habitudes, qui certes est plus belle à observer mais est désormais devenue inefficace.
Le changement est toujours dur à avaler, surtout quand il faut abandonner une méthode qui s'est avérée payante dans le passé.
Parions d'ores et déjà qu l'approche puissante et agressive d'Hirscher sera à l'ordre du jour de toutes les séances d’entraînement dans la plupart des équipes ce printemps et cet été ...

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Go11 136 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte