Magazine Société

Bertrand Burgalat

Publié le 20 février 2018 par Christophefaurie
J'ai découvert Bertrand Burgalat grâce à France Culture. Artiste inconnu de moi. L'artiste moderne a sous-traité sa pensée. Il est de gauche, parce que la gauche c'est le bien. Bertrand Burgalat semble attiré par ce qui n'est pas bien. Et son exploration paraît y trouver que les apparences sont trompeuses. Mais, peut-être, n'ai je pas compris. Je suis un intermittent de France Culture.
je suis plus sûr de moi en ce qui concerne le diabète. Bertrand Burgalat est diabétique depuis ses onze ans. Il expliquait que le traitement de la maladie est particulièrement contraignant et douloureux. Notamment que l'insuline rend violent le diabétique. (Et que Theresa May est diabétique.) Peut-être ce traitement a-t-il fait de lui un écorché vif ? En tout cas, il semble en avoir après l'industrie pharmaceutique. Elle tirerait si bien parti de la détresse des malades, en pratiquant des prix de monopole, qu'elle aurait peu intérêt à leur trouver des traitements efficaces.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Christophefaurie 1625 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine