Magazine France

Il est 19H17 sur le blog de gauchedecombat #FN #antifa

Publié le 20 février 2018 par Gédécé @lesechogaucho

On lira avec intérêt la dernière publication de 19H17 :

Il est 19H17 sur le blog de gauchedecombat #FN #antifa

Elle n’est pas sans lien ni rapport avec mon article précédent

Il est 19H17 sur le blog de gauchedecombat #FN #antifa

… On y cause d’une notion qui fait débat, quant à la nature du FN, et du fascisme. C’est ici  :

Il est 19H17 sur le blog de gauchedecombat #FN #antifa

L’initiative est intéressante. Tout ce qui peut contribuer à désenfumer l’opinion sur cette idée superficielle véhiculée par le système politique et médiatique comme il va mal selon laquelle le FN serait un parti comme les autres – dédiabolisé, mon œil – me convient parfaitement. Je déments cette fake news là tous les jours par des exemples très concrets qui démontrent à quel point en effet la façade du parti d’extrême-droite est régulièrement fissurée par ce qui se passe dans les coulisses… Racisme, antisémitisme, affaires de droit commun, violences en réunion, tabassage en règle d’opposants, propagation de rumeurs et bidouillage de la réalité dans une grande opération savamment orchestrée de complotisme en tous genres, importation des méthodes de leurs cousins bas du front dénommés pudiquement alt-rights, escroquerie en bande organisée, absence totale de règles morales à travers de multiples exemples édifiants (comme ces candidats malgré eux)…. La recette de ce gros gloubi-boulga là est à présent connue.

Si je devais quant à moi m’éclaircir les critères qui caractérisent le fascisme, j’évoquerais ceux-ci :  l’autoritarisme, le culte du chef, le recours sans états d’âme à la force brute, le sur-investisssement d’une logique ultra-sécuritaire (rôles prépondérants de la police et de l’armée dans leur vision nationaliste autoritaire) au détriment le plus clair des libertés fondamentales (faut voir comme ils méprisent les « droits-de-l’hommiste »), le virilisme à deux balles, une vision étriquée de la place de la femme dans la société, de nature totalement anti-féministe, le recours au roman national pour exalter des valeurs nationalistes sans réel rapport avec la réalité et la vérité historique (d’où l’attaque violente par Riposte Laïque notamment des membres du collectif Aggiornamento histoire-géographie ), un anti-capitalisme de façade déconnecté d’une réelle opposition à son essence, comme l’explicite bien mieux que moi 19H17, teinté de préférence nationale (quand ça les arrange), et des préoccupations dites sociales qui – foi de travailleur social depuis 30 ans – ne font guère illusion dès que l’on creuse, tant ils ne s’intéressent à ce sujet que très épisodiquement, et exclusivement pour mieux dresser les plus défavorisés d’entre nous, dont je suis, les uns contre les autres, à l’instar de la dernière création raciste du GUD que sont les Bastion Social. Et bien sûr, du racisme, de la xénophobie, à l’état brut, point barre. Remplacer juste les juifs d’hier par les musulman.e.s d’aujourd’hui, et vous aurez leur portrait tout craché.

L’ai-je bien descendu ? (L’escalier du fascisme, je veux dire). Sous vos applaudissements….

Merci. (ne dites plus rien : je suis  modeste et vous allez me faire … rougir 😉


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Gédécé 134054 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte