Magazine

Une puce électronique sous le couvercle de nos poubelles

Publié le 23 mars 2008 par Dedemutas

Payer en fonction du poids de nos déchets, tel est le rôle de ces poubelles à puce qui voient le jour dans certaines régions pilotes de la France.

Puce électronique pour poubelle

Comment ça marche ?
Un puce électronique est installée sous le couvercle de la poubelle et permet de compter d’une part le poids des déchets et d’autre part la fréquence de ramassage de la poubelle. A la fin de l’année, un bilan est envoyé à chaque propriétaire qui est taxé davantage s’il a jeté plus d’ordures que ses voisins. Les utilisateurs de ce type de poubelle font naturellement des efforts en matière de tri sélectif et ne jettent que les déchets dignes de ce nom. Papiers, cartons, plastiques, verre, métaux et déchets biodégradables ne seront donc pas taxés pourvu qu’ils soient triés à l’avance et jetés dans les bons conteneurs. On se rend alors compte qu’après un vrai tri, il ne reste presque plus de déchets non-recyclables et chacun sort gagnant.

Le revers de la puce.
Il serait légitime de se demander pourquoi toutes nos poubelles ne sont pas équipées de ce système innovant. En dehors du coût d’installation et de maintenance, certains points négatifs sont constatés dans les villes pilotes. Être taxé en fonction du poids de ses déchets appelle à les jeter dans la poubelle du voisin. La plupart des utilisateurs équipe donc sa poubelle d’un cadenas ou antivol. De plus, on constate une recrudescence de vandales qui jettent leurs ordures dans la nature pour ne pas être taxés.

Nous devrions tous posséder des poubelles à puce dans moins d’une décennie. Il est donc temps de se mettre au tri sélectif si ce n’est pas déjà fait. (Voir “comment bien trier ses déchets ?”)


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Dedemutas 9 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte