Magazine Humour

La question Transilien.com

Publié le 24 février 2018 par Pantoled

Récemment, j’ai tenté une recherche d’itinéraire sur le formidable site Transilien, véritable fleuron de l’ingénierie informatique française, outil qui dénote d’une maîtrise totale de l’art du développement des applications Web. En effet, quand je demande le trajet pour arriver à 19h00 à Pontoise, le site me change mes paramètres de recherche et me calcule l’itinéraire à partir de maintenant, ce dont je me contrefous éperdument. Et donc :

MAIS VOUS ALLEZ ARRÊTER DE ME CHANGER MA RECHERCHE OUI OU MERDE @SNCF ! pic.twitter.com/uoAZw202MP

— ^•  » ` , , , (@Nuget_char) 23 février 2018

Il est probable que oui. Mais il est aussi probable que merde. En vérité, on ne sait pas vraiment. La SNCF a cette capacité à toujours surprendre, à innover dans l’échec : on ne sait jamais vraiment à quoi s’attendre.

C’est une aventure de tous les jours, et mon amour pour les voyages en train en souffre continuellement.

Quant au site Transilien.com, d’une part je propose de le renommer en Trnasilein.cmo, afin d’illustrer tout le potentiel de nullité qu’il présente, et d’autre part, au vu des fonctionnalités totalement aléatoires, et en ma qualité d’ingénieur développeur, je pense pouvoir émettre les suppositions suivantes :

  • chaque ligne de code est probablement écrite avec les yeux fermés, les mains bandées et le cul sur le clavier ;
  • rien n’est testé ;
  • tout est déployé directement en environnement de production ;
  • les spécifications fonctionnelles ? Lol c’est pour les faibles ;
  • la relecture de code passe obligatoirement par un copié/collé dans Google Translate ;
  • je parie qu’en cherchant un peu, je peux trouver au moins trois boucles d’itérations imbriquées ;
  • avec de la double récursivité ;
  • les opérations arithmétiques sont écrites en notation Polonaise ;
  • vous avez déjà tenté la notation Polonaise ?
  • c’est un coup à se griller les neurones ;
  • au moins un tiers de l’équipe des développeurs pense que la Terre est plate ;
  • et ne comprend pas le principe d’inertie ;
  • il y a une fuite mémoire ;
  • la complexité d’un algorithme de recherche est au bas mot O(n³) ;
  • littéralement aucun développeur ne sait sur quoi les autres travaillent ;
  • à chaque livraison de son travail, un développeur écrase le travail de ses collègues et introduit des régressions ;
  • la feature principale de l’application est d’être une régression ;
  • mon itinéraire je me le met où je pense.

En conclusion, il va probablement y avoir une correction livrée incessamment sous peu, pour trois autres régressions introduites.

Trnasilein, vous êtes des winners, et vous winnez forts.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Pantoled 67 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines