Magazine Environnement

Emmanuel Macron : échange musclé avec un agriculteur au SIA à propos du glyphosate

Publié le 24 février 2018 par Bioaddict @bioaddict
Emmanuel Macron, en visite au Salon de l'Agriculture à Paris le samedi 24 février, a eu un vif échange avec un agriculteur à propos du glyphosate. Le Président de la République a pris parti contre l'utilisation de ce pesticide de synthèse hautement toxique pour l'environnement et la santé. Emmanuel Macron : échange musclé avec un agriculteur au SIA à propos du glyphosate ¤¤ En visite au Salon de l'Agriculture à Paris le samedi 24 février, Emmanuel Macron a eu un vif échange avec un agriculteur à propos du glyphosate, un pesticide de synthèse hautement toxique pour l'environnement et la santé. Emmanuel Macron : échange musclé avec un agriculteur au SIA à propos du glyphosate Pesticides : les dangers pour la santé et l'environnement OK
Je souhaite également recevoir
les bons plans et offres partenaires
la newsletter des professionnelles

"Je vous regarde les yeux dans les yeux. (...) Le glyphosate, il n'y a aucun rapport qui dit que c'est innocent. Il y en a qui disent que c'est très dangereux d'autres moyennement dangereux. Moi, j'aurai à répondre ce que je fais, demain, après-demain. Dans le passé on a dit que l'amiante c'était pas dangereux, et après les dirigeants qui ont laissé passer, ils ont a eu à répondre. Moi, les ouvriers agricoles, les consommateurs, qui demain diront vous aviez le glyphosate, vous le saviez, vous n'avez rien fait, ils me regarderont les yeux dans les yeux, ils iront pas vous chercher vous."

"On est chez nous ici" réplique l'agriculteur (de la FNSEA). Ce à quoi Emmanuel Macron répond "On est chez tous tous, ça s'appelle la France et c'est une République. Sur ce sujet, il y a un engagement qui a été pris."

La vidéo de cet échange musclé est à retrouver sur le site de www.francetvinfo.fr qui couvre la visite d'Emmanuel Macron au SIA en direct toute la journée, celui-ci ayant en effet décidé de passer 12 heures sur le salon, battant ainsi le record de François Hollande.

Il faut savoir que malgré la pression des citoyens européens et de nombreuses personnalités scientifiques et politiques, les Etats membres de l'Europe ont voté en novembre 2017 la prolongation de l'autorisation du glyphosate pendant encore 5 ans. Alors que 18 pays ont voté pour, la France a voté contre. Non pas contre le glyphosate, mais contre le sursis de 5 ans. Elle voulait en effet que ce sursis ne soit que d'une durée de 3 ans, mais pas moins, afin de laisser aux agriculteurs le temps de trouver des solutions alternatives à ce pesticide.

Cet herbicide est classé parmi les cancérigènes probables chez l'Homme depuis mars 2015 par le Centre International de Recherche sur le Cancer (CIRC), une Agence de l'Organisation mondiale de la santé (OMS). " Chaque jour d'autorisation du glyphosate est un jour de trop pour la santé des citoyens et des agriculteurs " ont déclaré dans un communiqué commun les ONG "Générations Futures", "Foodwatch" et la "Ligue contre le cancer".

Malgré la dangerosité prouvée de ce produit pour l'environnement et la santé, il est étonnant que des agriculteurs puissent encore aujourd'hui défendre son utilisation. Et il est rassurant de constater que le Président de la République en fasse un cheval de bataille.

Stella Giani


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Bioaddict 1760784 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte