Magazine Amérique latine

Vivre au Mexique: l’expérience d’une Belge à Playa del Carmen

Publié le 01 mars 2018 par Tidus457 @perou_voyage

Travailler au Mexique: Natalie raconte son expérience d'expatriée

Natalie, originaire de Charleroi en Belgique, a décidé de s'expatrier au Mexique en 2016.

Après des études en relations publiques, en pédagogie et en enseignement de Français Langue Étrangère et Seconde, elle a travaillé en Angleterre, en Italie et à Bruxelles avant de choisir une nouvelle adresse à Playa del Carmen.

Elle est aujourd'hui administratrice, vendeuse et responsable des réseaux sociaux pour l' agence francophone d'excursions écologiques en ligne GREEN WINGS S.A. DE C.V.

Qu'est ce qui t'as amenée pour la 1re fois au Mexique?

J'ai refait ma terminale à Orizaba Veracruz dans le cadre d'un échange d'étudiants avec le club Rotary (2002-03). Et je suis tombée amoureuse de ce pays.

Pourquoi as-tu décidé de t'installer à Playa Del Carmen?

Parce que j'ai toujours rêvé de vivre à la mer et au soleil. Le Quintana Roo est un état encore tranquille au Mexique.

Tulum est trop petit, Cancún est trop grand, Playa del Carmen est le juste milieu.

Une petite ville où on peut se déplacer facilement en colectivo, vélo ou à pied. Et où il y a 2 cinémas (très important pour moi, j'adore aller au cinéma). En plus c'est seulement à 1h de l'aéroport de Cancún et il y a des vols bons marchés Bruxelles-Cancún (pratique pour que ma famille et mes amis viennent me visiter).

Vivre au Mexique: l’expérience d’une Belge à Playa del Carmen

Comment les gens de ton entourage ont réagi ?

Mes parents et mes amis savaient que je n'allais pas rester en Belgique. Ma grand-mère m'appelle " petit pigeon voyageur ". Ce n'est pas facile de quitter sa famille et ses amis. Certaines personnes comprennent mon envie de vivre ailleurs d'autres pas...

Ce n'est pas toujours évident... surtout quand on dit Mexique. Les gens ont peur de ce qu'ils ne connaissent pas. Mais c'est vrai que les médias n'aident pas. Le Mexique a malheureusement une très mauvaise réputation (qu'il ne mérite pas).

Comment en es-tu arrivé à monter ce projet?

Je travaillais avec Carole, une Française, et Antonio, un Mexicain pour une autre agence. Suite à des divergences d'opinions et de valeurs, nous avons opté pour remettre notre démission avec préavis (ce qui est rare au Mexique). Et nous avons décidé de monter notre propre agence. Le côté écologique est ce qui nous différencie des autres agences.

Vivre au Mexique: l’expérience d’une Belge à Playa del Carmen

Quels sont les activités/services que tu proposes?

Notre projet est de promouvoir le tourisme de la Riviera Maya en sensibilisant nos clients et en créant une conscience écologique. Notre objectif principal est de préserver l'environnement, la flore et la faune ainsi que la culture maya et d'impliquer les vacanciers dans un tourisme plus responsable.

Nous vendons des excursions plus écologiques, authentiques en petit groupe avec un service de qualité : ruines, îles, cenotes, rivières souterraines, snorkeling, plongée, réserves naturelles, spa, mariage Maya etc.

Vivre au Mexique: l’expérience d’une Belge à Playa del Carmen
Vivre au Mexique: l’expérience d’une Belge à Playa del Carmen

Comme vous le savez, il est impossible de promettre des excursions 100% écologiques.

Vivre au Mexique: l’expérience d’une Belge à Playa del Carmen

Notre engagement est d'organiser des nettoyages de plages une fois par mois; éviter le plus possible les moteurs polluants non nécessaires comme les quads ; promouvoir le recyclage des plastiques utilisés par nos partenaires ; publier des vidéos et images informatives afin d'ouvrir les yeux sur les conséquences d'un tourisme irresponsable ; et informer nos clients/followers sur les petites actions simples et faciles afin de protéger la nature car chaque geste compte.

Nous défendons la cause animale et plus particulièrement des requins, dauphins, tortues et autres animaux marins en privilégiant leur observation en milieu naturel plutôt que dans des aquariums.

Nous soutenons les communautés mayas (bien trop souvent mises à l'écart dans le tourisme) en proposant, dans la plupart de nos excursions, la visite de leurs villages, l'apprentissage de leurs traditions et la découverte de leur cuisine locale.

Nous soutenons diverses associations notamment Banco de Tapitas (en récoltant des bouchons en plastique pour les enfants cancéreux afin de leur payer une chimiothérapie), S.O.S. El Arca (refuge pour animaux et plus particulièrement pour les chiens).

Nous proposons aux gens des bracelets 100% naturel en coco pour nous sponsoriser (100 pesos min.). Certaines personnes qui vivent à Playa del Carmen ne veulent pas faire d'excursions mais veulent nous soutenir et participer à nos actions. Ceci nous permet entre autres d'acheter des sacs en plastique pour le nettoyage de plage, aider des associations etc.

Partir vivre au Mexique et monter son entreprise comporte certainement son lot de surprises. Quels sont les plus grands défis auxquels tu fais face?

La migration et le site Internet hahaha!

L'administration n'est jamais simple. Il manque toujours un papier, il y a toujours une erreur par ci par là.

À part ça, étonnement tout s'est relativement bien passé.

Vivre au Mexique: l’expérience d’une Belge à Playa del Carmen

Nous avons signé chez le notaire le 02/05/17 (le jour de mon anniversaire) et fin juin, nous étions en règle et nous pouvions déjà vendre nos excursions.

Comment sont les relations avec les Mexicains?

Moi j'adore le Mexique, les gens, leur gentillesse, leur accueil, j'adore la nourriture, la culture, les paysages. Je suis une grande fan de mon pays d'accueil.

Est-ce qu'il y a des avantages à être Belge au Mexique? Et des désavantages?

Avantages :

Question difficile...

Les Mexicains prennent en général soin des étrangers.

Je parle 4 langues ce qui aide pour trouver un boulot.

Désavantages :

Les Belges sont en général assez bien vu à l'étranger.

Quand on est " blanc ", les gens ont souvent l'a priori qu'on est riche!

Et on nous prend souvent pour des gringos...

Qu'aimes-tu le plus de ta ville d'adoption?

Un truc, c'est pas possible ... Sinon je ne vivrais pas ici ...

Mon amoureux!

Mes amis!

Mes 2 chats : Phoebe (que j'ai amenée avec moi de Belgique) et Loulou (un petit mexicain qui nous a adopté).

La mer! Le soleil!

Le cinéma bon marché!

Le fait de se déplacer à vélo et qu'il y ait pas mal de choses à faire dans les alentours.

Pour finir, quel(s) conseil(s) donnerais-tu à ceux qui voudraient venir tenter leur chance au Mexique?

Go for it!

Qui ne tente rien n'a rien!

On ne vit qu'une fois! Carpe Diem!

Si on veut, on peut!

Ça ne peut qu'être une expérience enrichissante.

À l'étranger, on apprend énormément sur soi-même et sur les autres.

C'est une ouverture d'esprit.

Site web / Facebook / Instagram / Twitter

Pour découvrir les activités de Green Wings, c'est par ici:

Guides de Voyage Mexique

Vous partez au Mexique? À lire également

Tous nos articles sur le Mexique sont ici: Retrouvez tous nos guides sur le Mexique!

Vivre au Mexique: l’expérience d’une Belge à Playa del Carmen

Vous utilisez Pinterest? Voici l'image à pinner!


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Tidus457 18029 partages Voir son profil
Voir son blog