Magazine Conso

Elle peint sur des petites pierres pour les transformer en animaux mignons

Par Loopkinn

Je m’appelle Akie Nakata. À mes yeux, les pierres ne sont pas que de simples matériaux ou de simples toiles pour peindre des tableaux. Parmi toutes les nombreuses pierres trouvées sur la rive d’une rivière, il y a une pierre ressemblant à un animal qui attire mon attention. Quand je trouve une pierre, j’ai parfois l’impression que c’est la pierre qui m’a trouvée. Je crois que les pierres ont leur propre volonté et je me sers des indices qu’elles me donnent pour peindre ce que je vois en elles.

Donc, les pierres sur lesquelles je décide de peindre n’ont pas été choisies au hasard. Elles sont mes opposées avec lesquelles j’ai établi un lien, ce qui m’incite à travailler avec ces dernières. Dans mes rencontres avec les pierres et dans mon art, je respecte mes opposées, donc je ne transforme jamais de pierre, et je ne couperais jamais un rebord pour en modifier sa forme. Les pierres ne sont peut-être pas des organismes vivants, mais quand je pense au temps qu’il faut à une pierre pour passer d’un gros rocher à la taille et à la forme qu’elle a, alors qu’elle repose dans ma paume, je sens toute l’histoire de la Terre que la pierre a silencieusement vue défiler au cours des millénaires. Je sens le souffle d’une vie à l’intérieur de chaque pierre, alors parfois, je parle à la pierre pendant que je la peins et la tiens dans ma main.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Loopkinn 360239 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines