Magazine Bons plans

Vu de France: nécrologie du roi Maximilien II de Bavière dans le journal Le Temps.

Publié le 10 mars 2018 par Luc Roger @munichandco
Vu de France: nécrologie du roi Maximilien II de Bavière dans le journal Le Temps.
Le décès inopiné du roi Maximilien II de Bavière le 10 mars 1864 fait l'objet de nécrologies dans la presse française. Nous reproduisons l'article en page 2 du journal parisien  Le Temps du 12 mars 1864.
NÉCROLOGIE.
Le roi Maximilien II de Bavière, qui vient de mourir, était né le 28 novembre 1811; il n'avait donc pas atteint sa 53e année. Fils aîné du roi Louis (né le 25 août 1786), il fut l'élève de l'illustre philosophe Schelling, et après avoir terminé ses études à l' niversité de Goettingue (1829-1831), il parcourut la France, l'Italie et la Grèce. 
Quoique son père l'eût nommé major-général en 1830, et lui eût donné place au conseil d'Etat, en 1836, il l'éloigna systématiquement des affaires publiques jusqu'à l'époque où, forcé par un soulèvement populaire, il abdiqua en sa faveur le 21 mars 1848.
Le roi Maximilien accorda une amnistie générale pour les crimes et délits politiques, et sanctionna les décisions législatives qui établissaient la responsabilité ministérielle, abolissaient les corvées et les fiefs, et établissaient la liberté de la presse.
En 1849, le roi céda à la réaction comme tous les autres souverains de l'Allemagne, mais nous devons dire à sa louange qu'il a été le premier qui est revenu à une politique plus libérale.
Depuis plusieurs années, un accord parfait régnait en Bavière entre le souverain et les représentants du pays, et le roi Max était devenu très populaire.
Comme son père Louis, le roi Maximilien protégeait efficacement les lettres et les sciences. Il a appelé à Munich un grand nombre de célébrités, telles que l'illustre M. de Liebig, MM. Pfeufer, Siebold, Carrière; les poètes Geibel, Paul Heyse, etc.
En 1857, le roi Maximilien est venu à Paris, et il a passé l'hiver dernier à Rome, d'où il fut rappelé par les complications politiques dont l'Allemagne est encore actuellement le théâtre.
On sait qu'il avait pris très à cœur la question de Schleswig-Holstein, et qu'il était à la tête des souverains allemands qui soutenaient les prétentions du duc d'Augustenbourg sur les deux duchés. Le roi Maximilien était marié depuis le 12 octobre 1842 à la princesse Frédérique-Marie de Prusse, née le 15 octobre 1825; il laisse deux fils, le prince royal Louis-Othon, né le 25 août 1845, qui lui succède, et le prince Othon-Waldemar, né le 27 avril 1848.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Luc Roger 35935 partages Voir son profil
Voir son blog