Magazine Beauté

Las Chicas Del Cable : une série qui se bonifie avec le temps

Publié le 15 mars 2018 par Laptitebulledelo @PtiteBulledElo
Las Chicas Del Cable : une série qui se bonifie avec le temps
Hop, un petit billet série aujourd'hui ! Il y a une série Netflix qui faisait partie de ma "to-watch list" depuis un bon petit moment : Las Chicas del Cable en raison de tous les avis très élogieux  que j'ai lus et entendus à son sujet. Je m'y suis mise il y a 3 semaines environ et je dois dire que si, finalement, cette série me plait, les choses n'avaient pourtant pas si bien commencé. 
Las Chicas Del Cable : une série qui se bonifie avec le temps
Commençons par le commencement ! Las Chicas del Cable est une série qui se déroule en Espagne, durant les années 20 et on suit les aventures de Lidia/Alba, Angeles, Carlotta et Magda, toutes les 4 opératrices téléphoniques dans une grande entreprise nationale de téléphone. La série comporte 2 saisons et a été renouvelée pour une troisième. Ce que j'aime dans cette série : tout d'abord, le fait que ce soit une série espagnole dans laquelle l'histoire se déroule à Madrid. Avec toutes les séries anglo-saxones que l'on regarde et qui se passent aux USA ou  en Angleterre, il est rafraichissant de voir d'autres décors mais également d'écouter une autre langue. Entendre les actrices parler en espagnol me rappelle mes cours de LV2 au lycée :) Par contre, c'est sous-titres obligatoires car elles parlent beaucoup trop vite. 
Las Chicas Del Cable : une série qui se bonifie avec le temps
J'aime aussi le fait que le décor de la série soit planté dans les années 20 ! Pour l'esthétique, tout d'abord : les costumes et les accessoires ainsi que les mises en beauté sont splendides, tout comme l'architecture et la décoration des bâtiments. De plus, les années 20 sont une époque importante pour les droits des femmes : dans la série, elles ont le droit de travailler à condition que leurs maris et leurs pères les y autorisent, mais elles n'ont pas l'autorisation de retirer de l'argent sans leur permission, ni d'avorter. Elles n'obtiendront le droit de vote qu'en 1931 (soit tout de même 14 ans après les Françaises...). Deux des personnages principaux sont engagées en féminisme et assistent à des réunions secrètes : l'une d'elles va leur valoir une belle mésaventure avec la police...tandis que l'une de leurs amies est régulièrement battue par son mari et ne peut même pas légalement se défendre. Cette facette du scénario est très intéressante, selon moi. 
Les acteurs et actrices, pour la plupart méconnus en France, sont également tous excellents :) 
Las Chicas Del Cable : une série qui se bonifie avec le tempsLas Chicas Del Cable : une série qui se bonifie avec le temps
Mais là où le bât blesse pour moi, c'est dans l'histoire du personnage principal, Alba. Alba est une jeune femme qui a débarqué à Madrid 10 ans avant que l'histoire ne démarre et depuis lors, elle a enchaîné les mésaventures et les mauvaises rencontres. Résultat, Alba finit traquée par un policier véreux et la saison 1 commence avec sa "mission sous couverture" à la Compagnie du Téléphone pour laquelle elle se fait passer pour une certaine Lidia Aguilar. Sauf que son passé et son amoureux de jeunesse refont surface, ce qui complique un peu les choses pour elle, sans oublier qu'elle se lie d'amitié avec ses trois collègues Carlota, Magda et Angeles et se retrouve entraînée dans leurs problèmes personnels.
Las Chicas Del Cable : une série qui se bonifie avec le tempsLas Chicas Del Cable : une série qui se bonifie avec le temps
Et mon problème, c'est que, dans la saison 1, l'histoire d'Alba / Lidia est bien trop compliquée et parfois trop alambiquée pour moi ; de plus, on ne sait jamais vraiment ce qu'elle a en tête, elle prend trop souvent de mauvaises décisions et s'enfonce assez loin dans ses mensonges, sans raisons vraiment valables pour moi. Il en va de même pour son amour de jeunesse Francisco, qui cache trop bien son jeu et retourne souvent sa veste sans prévenir. Je trouve que cette dimension de l'histoire, qui en est tout de même la trame principale, manque d'épaisseur et de cohérence.
Ceci ne m'a tout de même pas empêchée de regarder la saison 1 en seulement quelques jours ! Le scénario m'a tenue en haleine mais j'avais encore du mal à comprendre tout cet enthousiasme autour de Las Chicas del Cable.
Las Chicas Del Cable : une série qui se bonifie avec le tempsLas Chicas Del Cable : une série qui se bonifie avec le temps
Je suis ensuite passée à la saison 2, qui est, pour moi, bien plus réussie : les 4 Chicas del Cable sont liées par un lourd secret, qui m' m'a souvent fait trembler pour elles et qui sert de fil conducteur pour les 8 épisodes que comporte la saison. Un peu comme dans Devious Maids ou Desperate Housewives :) On retrouve une Alba un peu moins "compliquée", qui se trouve elle aussi parfois victime de manigances, dont la plus cruelle d'entre elles clôt la saison sur une note assez terrifiante. Il est également question de transexualité et on voit comment les personnes ayant envie de devenir homme ou femme à part entière étaient traitées à l'époque. Encore une fois, c'est assez terrifiant ! Il est aussi question d'amour, de maternité, de séduction, de revendications syndicales...:)  En tout cas, j'aime comment chacun des personnages évoluent et j'ai hâte de voir la saison 3, qui démarre en avril :) 
Las Chicas Del Cable : une série qui se bonifie avec le temps
Et vous, que pensez-vous de cette série ? L'avez-vous regardée, qu'en avez-vous pensé ? :) 
Des bisettes ! 
Las Chicas Del Cable : une série qui se bonifie avec le temps


blogger

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Laptitebulledelo 3006 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte