Magazine Culture

Critiques Séries : 9-1-1. Saison 1. Episode 9.

Publié le 15 mars 2018 par Delromainzika @cabreakingnews

9-1-1 // Saison 1. Episode 9. Trapped.


Après m’avoir un peu déçu, la série reprend enfin du poil de la bête avec « Trapped ». Et il était temps. Dans ce nouvel épisode, on vient encore une fois nous raconter tout un tas d’histoires folles, mais encore une fois ce sont les personnages qui sont les plus importants. En l’occurence ici, la relation entre Buck et Abby qui est remise en question une nouvelle fois. Je ne sais pas où est-ce que 9-1-1 compte nous emmener avec ces deux là mais j’apprécie ce qui est fait pour le moment. Ryan Murphy ne cherche pas qu’à faire des trucs gores et étranges avec cette série, il y a aussi raconter l’histoire de la vie de ces personnages. Dans cet épisode, la mère d’Abby va mettre interrompre un moment terriblement romantique ce qui va conduire les deux à s’éloigner un peu afin de se poser les bonnes questions. Si cette relation est mignonne et qu’elle a du potentiel, je ne sais pas trop où est-ce que 9-1-1 veut réellement nous emmener. Comme le fait qu’il y ait des théories selon lesquelles il se passe quelque chose entre Abby et Bobby. Si cette partie de la saison n’est pas forcément ce que je préfère, Connie Britton reste l’une des lumières de cette série. Elle relève le niveau, comme bien d’autres femmes du casting (notamment Angela Basset). C’est tout de même intéressant d’avoir une série avec un tel casting.

Et si l’on était coincés dans un camion poubelle, que ferions nous ? Le premier cas de cette semaine concerne un homme qui fait les poubelles et qui se retrouve sans trop le vouloir coincé au milieu des ordures, à moitié écrasé. Encore une fois, 9-1-1 aime nous plonger dans des histoires complètement farfelues. Je me demande si la passion de Ryan Murphy n’est pas de lire les faits divers les plus fous qu’il puisse exister afin de raconter les histoires de sa série. Car c’est un truc qui a déjà du arriver mais aucun des personnages de la série ne traite de cas classiques. Ils sont tous plus cinglés les uns que les autres. Athena a elle aussi ses histoires et la série continue de raconter ses aventures avec ne certaine forme de passion qui lui sied bien. J’aime bien Athena, cela change de certains personnages un peu fade de Chicago Fire par exemple ou des séries de la franchise Chicago. Le reste des personnages continue de faire son bout de chemin mais l’on est loin des débuts de la série tout de même. Notamment car les cas sont parfois un peu trop surréalistes ou ridicules et que certaines intrigues manquent cruellement de punch parmi les personnages. Je sais qu’une série ne peut pas être passionnante à chaque fois mais 9-1-1 avait du potentiel pour faire d’autres choses, peut-être se concentrer plus sur la vie professionnelle de chacun…

Note : 6/10. En bref, sympathique mais pas nécessairement brillant.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Delromainzika 18158 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte