Magazine Culture

Critiques Séries : The Blacklist. Saison 5. Episode 16.

Publié le 16 mars 2018 par Delromainzika @cabreakingnews

The Blacklist // Saison 5. Episode 16. The Capricorn Killer.


Chaque semaine c’est une nouvelle aventure dans The Blacklist et contrairement à certaines saisons, je dois avouer que celle-ci est plus inventive. J’ai bien aimé ce fameux Capricorn Killer, qui change un peu de ce que l’on a vu depuis le début de la saison. Après tout ce qui s’est passé jusqu’à présent, Red n’a pas encore réussi à avoir les os. Mais ce que l’on découvre tout de même dans cet épisode c’est que les os doivent être bien plus grands que ceux de Katarina Rostova. Donc qui est la personne ? Telle est la question et la série ne répond pas encore à cette question. Quel serait l’intérêt de Garvey si ces os sont ceux d’un ancien espion ? Après tout, cela n’aurait pas de sens ou d’intérêt. Cela doit donc probablement être les os d’une personne bien plus influente, et l’on ne va sûrement pas le découvrir avant un bout de temps car la série aime faire trainer en longueur ce genre d’intrigues. La seule chose que l’on peut faire c’est imaginer, on ne peut pas vraiment dire quoi que ce soit encore actuellement. Et le plan de Garvey n’est pas très clair non plus. La série reste très floue mais toutes les opinions que l’on peut avoir permettent justement de passer un bon moment car l’on se pose des questions et cela donne envie de revenir. Il faut juste que la série ne traine pas trop en longueur sur le sujet, au risque de nous ennuyer…

Comme elle a pu le faire avec la relation entre Red et Liz à un moment, avant que l’on ne découvre quatre ans plus tard que Red est le père de Liz. De plus, Garvey veut sûrement un truc de la part de Red, mais quoi ? C’est là aussi une question que l’on peut se poser mais à laquelle la série ne répond pas. Même si Liz a eu son badge à nouveau, c’est évident qu’elle va poursuivre en dehors des limites que son job lui impose. Elle n’est pas encore totalement sereine. Quoi qu’il en soit, c’est un truc que j’aime bien et que la série maîtrise à sa façon de manière intelligente. Liz doit probablement rêver de tout ce qu’elle va faire à Garvey quand elle va mettre la main dessus, car il a tout de même tué l’amour de sa vie. Avec le reste de l’épisode, The Blacklist reste très formelle mais pas pompeuse. L’épisode est fluide et oscille donc entre cas de la semaine et intrigue fil rouge de façon intelligente et soignée sans en faire des tonnes. C’est agréable de voir la série aller dans cette direction car cela change de ce que l’on avait pour habitude de voir. Finalement, The Blacklist a donc encore pas mal de potentiel et sait démontrer qu’elle est capable de très belles choses quand elle le veut réellement. J’espère sincèrement que la suite de la saison sera palpitante et que les révélations seront intelligentes.

Note : 7/10. En bref, un solide épisode.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Delromainzika 18158 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte