Magazine Côté Femmes

[Netflix] Laissez-vous tenter par Annihilation

Publié le 20 mars 2018 par We Are Girlz @we_are_girlz

Nous revoilà à vous parler d’un film qui aurait mérité une sortie cinéma. Les studios ayant eu peur d’un bide en salle, c’est Netflix qui se voit l’honneur de distribuer Annihilation. Signé Alex Garland, ce thriller SF est un classique instantané. Le genre de film que l’on regarde en se disant qu’on en parlera encore dans 10 ans. A voir si dans 10 ans on aura enfin réussi à élucider ses mystères…

[Netflix] Laissez-vous tenter par Annihilation

Annihilation c’est donc l’histoire de Lena. Ancienne militaire, Lena est aujourd’hui professeur spécialisé en biologie moléculaire. Elle est mariée à Kane sergent dans l’armée, qu’elle croit disparu au front. Sans nouvelles depuis 1 an, Lena fait son deuil comme elle peut. Un samedi, Kane réapparaît hagard, incapable d’expliquer comment il est revenu chez lui et ce qui lui est arrivé. Inquiète de son état de santé, Lena appelle les secours. En chemin, le couple se fait intercepter par des militaires qui les conduisent dans une zone de haute sécurité. La psychologue en charge de l’opération met Kane en quarantaine et explique à Léna la situation : à quelques kilomètres de là, un phénomène inexplicable forme une barrière. Ce miroitement s’étend et pourrait bientôt dévorer le monde. Kane a pénétré volontairement l’Area X pour essayer d’en comprendre l’origine. Il est seul à en être revenu… Pour sauver son maris, Lena va rejoindre la nouvelle expédition qui va tenter de résoudre le mystère de l’Area X.

Rien qu’en essayant de vous résumer le film on se rend compte de sa complexité. Pourtant, l’introduction est la face la plus visible de l’iceberg. Le reste étant un chassé-croisé incroyable entre rêve et réalité. Derrière le miroitement il faudra oublier tout ce que vous croyez savoir et acceptez de vous faire manipuler à chaque carrefour. Car Annihilation n’est pas ce qu’il prétend être. Avant d’être un film militaire, c’est une métaphore de la dépression qui se joue sous nos yeux. Tous nos personnages sont tordus par la vie et chercheront au coeur de l’Area X une rédemption, une renaissance. Petit à petit ils s’éloignent de qui ils sont et de qui ils ont été pour s’isoler et se faire petit à petit et de manière définitive avaler par l’Area X. La maladie mentale est alors le sujet principal du film. Une vision d’Alex Garland très sombre dans laquelle l’espoir n’a pas beaucoup de place…

[Netflix] Laissez-vous tenter par Annihilation

Pour nous embarquer dans cette folle histoire, il fallait un scénario et une mise en scène à la hauteur de ses ambitions. L’univers d’Annihilation est une pure folie. Tout est très beau, très bien filmé. Très angoissant aussi (mention spéciale à ces reproductions d’ADN qu’on trouve ici et là dans cette jungle). A chaque plan, on plonge un peu plus dans cet abysse sans fond. Sans savoir où l’on va ni pourquoi on est irrésistiblement attirés, on fonce tête baissé. Aux côtés de Lena on s’enfonce dans cette jungle. Comme elle on n’en sortira pas indemne…

Difficile de vous parler de ce film sans vous parler de sa fin. Alex Garland va loin et nous propose dans son deuxième film sa vision de l’origine de la vie. En un sens il nous rappelle Prometheus mais avec plus de réussite. Et si une vie extraterrestre existait ? Et si elle attendait sagement afin de nous apporter un peu plus ? Une version de nous-même améliorée ? Après sa vision sur l’intelligence artificielle (Ex Machina), Alex Garland continue d’explorer le thème de l’humain et l’humanité à plus grande échelle. Même si on n’a pas tout compris, même si la fin du film nous hante toujours autant, Annihilation fait partie de ces films qui restent longtemps en tête. Le genre de film qu’on aurait adoré découvrir sur grand écran…

[Netflix] Laissez-vous tenter par Annihilation

L’article [Netflix] Laissez-vous tenter par Annihilation est apparu en premier sur We Are Girlz.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


We Are Girlz 12465 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine