Magazine Culture

Critiques Séries : Here and Now. Saison 1. Episode 7.

Publié le 26 mars 2018 par Delromainzika @cabreakingnews

Here and Now // Saison 1. Episode 7. Wake.

Après cet épisode, il n’en reste que trois et j’ai l’impression que je souffre. Car c’est bien trop d’épisodes pour si peu de choses. Et la série continue de démontrer le désintérêt total que j’ai pour elle. C’est dommage car j’aimais bien l’idée de base. Mais au fur et à mesure que le temps passe, je me suis rendu surtout compte de la vacuité de la chose. Ramon et Farid se plongent maintenant dans la numérologue. Je dirais que je trouve ça presque étrange qu’il ait fallu attendre sept épisodes pour qu’ils pensent enfin à se questionner sur la signification de ces numéros. On a aussi enfin une vision de Ramon qui n’est pas liée d’une façon ou d’une autre à sa famille, ou au passé de Farid ou bien à 11:11. Il y a quelque chose de post-apocalyptique dans ce qu’il entrevoit dans sa vision amis rien de bien intéressant non plus. Disons que le problème de cette série est de ne pas savoir comment développer la narration pour la rendre intrigante. Si l’on peut faire des liens avec ce que le reste des personnages racontent, comme les « haints » dont la famille de Jamila discutent lors d’une diner cela manque de perspectives qui permettent de développer un peu plus l’histoire de la série.

Mais malgré le fait que la série soit jeune elle est déjà redondante et l’histoire de Ramon commence à réellement tourner en rond. Je sais que je me plains assez régulièrement de Ashley et Duc mais plus le temps passe et plus je suis frustré de voir la série garder plein de trucs pour elle sans les dévoiler. Elle a besoin d’évoluer plutôt que de stagner dans un endroit qui est bien loin d’être aussi palpitant que l’on pourrait le souhaiter. Le fait que la série se répète constamment n’aide jamais à impliquer le téléspectateur dans ce que cette dernière vient nous raconter. Même Kristen et David commencent eux aussi à tourner en rond.. Alors que c’était un peu la bouffée d’air frais de la série ces derniers temps, Here and Now les plonge maintenant dans un coma narratif les empêchant d’évoluer réellement et c’est bien ça le problème. J’ose espérer que les trois derniers épisodes de la saison vont réveiller un peu la bête car pour le moment Alan Ball a réellement vendu du vent à HBO histoire de payer ses factures. Je me demande comment on peut encore écrire des trucs aussi vides et ennuyeux que Here and Now alors qu’il y avait tellement de choses à faire avec le sujet de départ. Mais rien ne colle au mur, tout tombe en lambeaux au fur et à mesure.

Note : 3/10. En bref, Here and Now continue de me décevoir et laisse ses personnages tourner en rond.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Delromainzika 18158 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte