Magazine Société

L'offense a l'offensive...

Publié le 28 mars 2018 par Fabianus
L'OFFENSE A L'OFFENSIVE...
Ça faisait longtemps que le petit Nicolas ne s’était pas montré sur les plateaux de télé. Il est apparu, soudain, tel un deus ex machina, pour le JT de 20 heures de ce jeudi 22 mars, face au journaliste Gilles Bouleau.
Gît le boulot mais pas celui des juges qui venaient juste de libérer le petit nerveux après l’avoir mis en examen (alors qu’il eût préféré être T-A6T, un code d’honneur bien plus enviable). Le motif ? L’ex Président de la République traîne une sacrée casserole depuis des années : on le soupçonne d’avoir reçu des fonds libyens venant de l’infâme Kadhafi pour financer sa campagne présidentielle de 2007.
La mâchoire serrée, la hargne d’en découdre, l’ancien hôte de l’Elysée, loin d’être rassérénée par les berceuses liquoreuses de sa Carlita, a dépensé un maximum d’énergie pour sa défense.
Il a commencé par déclarer la profondeur de son indignation ! C’est visiblement un gouffre sans fond (à ne pas confondre avec les fonds qu’on lui reproche). Mais l’homme ne cherchant pas à rester un nain dit niais a très vite surfé sur l’attaque, qui reste la meilleure défense !
Il a donc mordu à pleines dents les accusations portées sur sa noble personne ! Plein crocs sur les escrocs que sont ces Libyens fourbes et sanguinaires, dent dure sur ce Takkiedine qui prétend lui avoir remis de l’argent autour du 27 janvier 2007,alors que son agenda prouve qu’il n’était pas à Paris ces jours-là !
Incisives aiguisées pour croquer les allégations du journal Médiapart :
-   La note du chef des services secrets extérieurs libyens, Moussa Koussa, révélée par Mediapart et qui prouverait le financement libyen de ma campagne présidentielle de 2007 est un « faux ». J’en veux pour preuve une phrase du procès-verbal établi par les policiers en décembre 2015, à la suite de ma plainte pour « faux ».
L’homme balaie d’un revers de la main les petites piques de Gilles Bouleau (qui sont comme des akènes à tons persifflants) quand ce dernier évoque des commissions sur des marchés en Libye.
-   La Libye, mais enfin, pas d’alibi ! Pourquoi aurais-je eu des commissions alors qu’il n’y a jamais eu de marchés avec ces Libyens, assassins, menteurs, manipulateurs ?
Oui, l’homme est apparu pugnace et convainquant tel un Dreyfus clamant son innocence et qui s’improviserait Zola pour assurer sa propre défense d’un « j’accuse » tonitruant !
Mais des zones d’ombre sont demeurées.
Le papier publié par Médiapart s’est vu reconnu comme potentiellement vrai. En tous cas, la Cour d’Appel de Paris a confirmé, le 20 novembre 2017, une ordonnance de non-lieu sur la plainte de Nicolas Sarkozy ! Des graphologues ont identifié formellement l’auteur de la note libyenne. Il s’agit bien de Moussa Koussa (MK) ! Le tout est de savoir si ce MK a écrit cette missive sous le coup d’un loukoum truffé aux champignons hallucinogènes.
Il est donc bien l’auteur sur ce coup-ci, Koussa !
En ce qui concerne l’agenda, Mr Sarkozy était à Paris, le 26 janvier, notamment dans la matinée pour une cérémonie en hommage à l’Abbé Pierre. Présence confirmée par une groupie de l’Abbé, une certaine Emma Hus, qui a tenu a gardé l’anonymat !
Quant aux absences de marché, la vérité est encore là un peu écornée. Il y a bien eu un accord de coopération entre le Commissariat à l’énergie atomique (CEA) et la Libye, en 2006. Il s’agissait d’installer chez Kadhafi un réacteur nucléaire destiné à la production d’eau potable par le dessalement d’eau de mer !
Aussi, derrière la pugnacité, quelques accommodements avec la vérité se sont invités à la fête.
Il y a dans cette affaire des choses pas claires, dira ma voisine. Elle n’oublie pas la tente de Mouammar plantée près de l’Élysée.
-   Pourquoi avoir invité un tel dictateur à camper chez nous, près du Palais présidentiel ? Pourquoi l’avoir accueilli avec tous les honneurs si ce n’est pas pour le remercier d’un petit quelque chose ?
Et oui !
Le tout est de savoir ce qu’est ce « petit quelque chose » !
 


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Fabianus 1077 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine