Magazine Culture

Critiques Séries : Krypton. Saison 1. Episode 2.

Publié le 29 mars 2018 par Delromainzika @cabreakingnews

Krypton // Saison 1. Episode 2. House of El.


Après un pilote décevant mais plein de promesses, je m’attendais à ce que Krypton puisse enfin sortir de son matériel d’origine pour créer un truc beaucoup plus palpitant et fun. Sauf que non, on dirait que Krypton est toujours enfermée dans la Zone Fantôme et qu’elle a beaucoup de mal à aller de l’avant et développer ses intrigues.

Quand Seg dit « I just don’t know what I’m meant to do now. » je dois avouer que j’ai un peu ri jaune, comme si le scénario de la série était fait pour dire que la série vaut réellement. Car pour le moment, Krypton n’a pas grand chose à nous raconter ou à faire pour permettre aux personnages de grandir. « House of El » est donc un épisode qui stagne par rapport au pilote qui était là pour nous présenter les personnages et l’univers. Ce second épisode est construit de la même façon avec de longs dialogues légèrement ennuyeux qui ne permettent pas d’engager le téléspectateur. Je me demande si au fond avec son budget CGI, la série va t-elle pouvoir faire d’autres choses que des séquences où les personnages discutent, encore et encore. Car c’est en train de m’ennuyer légèrement pour le moment alors que je m’attendais à ce que la série entre enfin dans le coeur du sujet. Non, elle discute de tout et de rien, Zeta Beam, Force Dome, Space-Time Continuum. Si je ne suis pas contre le fait qu’une série construise son histoire petit à petit et que le second épisode permette de nous donner tous les enjeux de la saison, je trouve que ce n’est pas fait de façon aussi intelligente que j’aurais aimé que cela soit fait.

Krypton est plus ou moins une série ridicule mais qui reste intrigante car les scénaristes font tout pour faire de cette planète maudite quelque chose de vivant. La révélation dans cet épisode que Brainiac est présent sur Krypton depuis tout ce temps est le moment le plus intéressant de l’épisode et permet de motiver à voir ce que la suite peut donner. Cependant, c’est à la fin de l’épisode que ça se passe donc peu de choses se passent entre temps et c’est bien là le problème moi qui m’attendais à ce que la série fasse évoluer les choses plus rapidement. Finalement, si Krypton est une série avec un côté légèrement crétin, je suis toujours aussi curieux à l’idée de voir où est-ce que cela peut nous embarquer.

Note : 4.5/10. En bref, Krypton a encore des efforts à faire pour devenir ce à quoi elle est réellement destinée.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Delromainzika 18158 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte