Magazine

Ecriture. réflexion sur...

Publié le 29 mars 2018 par Alexcessif

Ecriture. réflexion sur... Ecrivain Bien que le même vocable désigne à la fois Pavarotti et Johnny Halliday, on peut légitimement penser qu’il y a un delta entre la tessiture du premier et l’anomalie acoustique du second. À l’écrit, c’est pareil. Ecriture s’entend d’un niveau autre que la lettre au Père Noël, même si l’on peut gager un billet sans risque sur celle de l’enfant Péguy Charles qui sera plus élégante que la missive du petit Levy Marc et pas non plus celui de la rédaction de la liste de courses de la ménagère de moins de cinquante ans gribouillée entre le Lidl, la chambre louée à l’heure de "La Cage aux Rossignols" et la sortie des écoles du petit dernier. Ici nous parlerons du versant noble de l’écriture. Celle  qui va du calame au clavier, de l’incunable au prix Goncourt. Là, il s’agit d’être propre, tel un lord anglais qui s’habille pour dîner dans la brousse avec le même dress code que pour convaincre le vigile à l’entrée de Buckingham.  Soignez l’orthographe, la syntaxe, la ponctuation, la concordance des temps, les accords de participe et le vocabulaire. Pour le récit, le passé  simple s’imposera et la troisième personne sera préférable (de lapin). Avant de poursuivre sur le style, on peut d’ores et déjà tirer quelques observations de cet exemple : La syntaxe compliquée de la seconde phrase.  Il eût mieux valu écrire : "... même si l’on peut gager que celle de l’enfant Péguy Charles sera plus élégante que la missive du petit Levy Marc ...  " Adroitement, l’auteur a usé du synonyme "missive" pour éviter la répétition de  "celle" suivant le pronom relatif "que" et la figure stylistique du prénom derrière le nom incite le lecteur à se projeter au temps scolaire du rite matinal de l’appel par ordre alphabétique. L’auteur maladroit rate son objectif sur l’allusion au poker avec son disgracieux: "gager un billet sans risque" mais démontre de l’habileté sur l’évocation de "l’appel" par le patronyme. Inégal, donc  mais cela permet d’aborder la partie subjective : le style.  Chaque auteur en possède un, à charge pour lui de n’en pas abuser  au risque de passer de la singularité à l’excentricité. "Un style, c’est une obsession" dit Frédéric Beigbeder.  Au passage, une citation d’auteur est un code qui doit orienter votre lecteur, pas une indication sur votre culture, inutile sauf pour votre ego, contre-productive pour la compréhension de votre narration. De la même façon, l’étalage des mots compliqués ne doit pas perdre votre lecteur. Il n’est pas censé lire votre CV. En place de "calame" écrivez "plume" et remplacez "incunable" par "bible".  Votre lecteur ferait l’effort de chercher  ce qu’un auteur reconnu a voulu lui transmettre mais ne comptez pas sur sa curiosité si vous êtes un inconnu célèbre seulement par votre nom sur une boîte à lettres dans votre entrée d’immeuble. Si l’évocation de "La Cage aux Rossignols" vous procure un frisson ému dans la moelle épinière, il n’évoquera rien de cette délicieuse attente dans le couloir pendant que la femme de chambre change les draps entre deux services avec votre conquête rougissante pendant cette romantique opération, s’il n’est pas voisin de l’avenue Thiers et trentenaire. De toutes façons vous avez perdu votre lectrice étalée et confuse trébuchant sur ce déplorable calembour du râble de lapin et il est trop tard pour vous dire de ne pas faire le malin avec les anglicismes  car, chutant comme elle, vous pourriez tomber sur une anglophone. Profitez de la magie de l’écriture en vous donnant le beau rôle et,  sans hésitation, signez votre polar Ikéa: Sergius H. Pradowson, en jouant la carte de l’écrivain mystérieux. Vous gagnerez en crédibilité et vous pourrez compter sur le snobisme du naïf convaincu de découvrir un auteur exotique et de le partager avec ses semblables. En concluant sur le sujet du pseudo, votre lecteur aura l’impression de résoudre une énigme, celle de cette curiosité du début : l’angle d’attaque par le pseudo et la chanson pour arriver à … l’écriture.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Alexcessif 80 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte