Magazine Société

Grève

Publié le 30 mars 2018 par Christophefaurie
Jeudi, train matinal. Arrêt dans les voies. La voix, quasi inaudible, du conducteur, parle d'une alerte à Saint Lazare.
Voilà qui renforce mes idées reçues. Il est facile de paralyser totalement le trafic de la SNCF. Il suffit de faire un peu de grève du zèle. Un paquet oublié ? (Par qui ?) Et j'appelle la sécurité. Et j'arrête la circulation. Ou, un signal d'alarme tiré. Toute la ligne est bloquée. Et comme le système ferroviaire est saturé, c'est le chaos.
C'est une technique qu'a utilisé ENRON, lors de la déréglementation de la production d'énergie en Californie. La particularité d'un système réglementé est qu'il est optimisé. Il suffit d'un rien pour que la demande excède l'offre. Alors, les prix s'envolent. Selon les Echos, la manipulation aurait coûté plus de 60md$ au contribuable de l'Etat. La SNCF fera-t-elle aussi bien ?

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Christophefaurie 1652 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine