Magazine

Jean-Doux et le mystère de la disquette molle

Publié le 01 avril 2018 par 7bd @7BD
Jean-Doux et le mystère de la disquette molle Titre : Jean-Doux et le mystère de la disquette molle
Tome : One Shot
Auteur : Philippe Valette (scenario et dessins)
Éditeur : Delcourt
Collection : Tapas BD
Parution : 25 janvier 2017
Pages : 304
Résumé :
Jean-Doux est juriste dans une société de déchiqueteuse à papier.
Alors qu'il doit aller à une grosse réunion avec les futurs acheteurs de son entreprise, le sort est contre lui et il finit évidemment par arriver en retard ... il est donc puni par son patron : il est mis au placard.
Et c'est précisément dans ce placard que Jean-Doux fait la découverte d'une valise dissimulée ne contenant qu'une disquette molle, datant des années 70, et qui contient un mystérieux code.
Il n'en faut plus à Jean-Doux et ses collègues pour se lancer dans une quête folle et loufouque "le mystère de la disquette molle"
Mon avis :
Le premier regard est attiré par cette BD au format original, plus large que long, un beau pavé de 300 pages, avec cette joli couverture marquée en lettres d'or pixelisés ... Jean-Doux va vous plonger dans le vintage !
Jean-Doux et le mystère de la disquette molle
Car c'est la volonté de Philippe Valette, ce livre va vous renvoyer dans les années 90 ! Du coup,
tous les ressorts sont utilisés pour cela : le look des personnages, la montre casio, la lampe torche, windows 95, le démineur ! ... Jean-Doux va vous faire voyager dans le passé.
Les dessins sont très expressifs, je ne peux pas dire qu'ils soient très beaux, mais c'est clairement une volonté de l'auteur (la tête plate du héros par exemple) pour renforcer le caractère comique.
Jean-Doux et le mystère de la disquette molle
Oui c'est le second point fort de ce volume, c'est que l'on se marre d'un bout à l'autre. Entre les références "historiques", les gags, et bien sût le nom des personnages ... je vous laisserai découvrir, mais dans cet ouvrage Jean-Doux n'est pas le seul à avoir un prénom ridicule !
Le découpage des cases est simple : 1 ou 4 cases par pages. Il en ressort une grande cohérence dans la lecture. Le découpage ne pèse pas, et permet au lecteur de se laisser porter par l'histoire.
Jean-Doux et le mystère de la disquette molle
L'histoire ... elle est tout simplement extraordinaire ! D'une entreprise de déchiqueteuses à papier l'auteur nous emmène doucement dans son délire. Jean-Doux et ses amis doivent mettre en oeuvre tout leur savoir faire d’enquêteur du dimanche pour percer le mystère de la disquette molle.
Les 300 pages passent à une vitesse folle avec un dénouement autant dingo qu'inattendu ... un pur bonheur.
Jean-Doux et le mystère de la disquette molle
Au final, courrez chez votre libraire trouver cette BD :
- l'histoire est géniale,
- le récit est porté par un humour ravageur (comique de situation, second degré, jeux de mots ... tout pour plaire),
- le livre vous fera voyage (dans le passé aussi ...)
Moi, personnellement, je me suis Ré-ga-lé !!!
Vous m'en direz des nouvelles !
Martin
7BD, le blog video de la BD !
Voici la Bande annonce proposée et réalisée par l'auteur :


Récompenses :
2017 - Prix Landerneau BD
2018 : Fauve Polar SNCF Angoulême
Inscrivez vous à notre newsletter :

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


7bd 7128 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte