Magazine Humeur

Ding dong !

Publié le 01 avril 2018 par Delanopolis
Christiane Chavane sonne, sonne ... DING DONG !

JOYEUSES PÂQUES

Toutes les cloches ne sont pas parties pour Rome, Hidalgo est restée à Paris.

Ses deux dernières trouvailles, et ce ne sont pas des poissons d’avril :

- Elle a planté des fraises en conteneur dans les jardins publics et les bobos font la queue pour acheter les fraises bio municipales, forcément meilleures dans un conteneur alimenté grâce au compost de pied d’immeuble que les fraises sous serre d’Espagne. Il ne lui reste plus qu’à les sucrer, mais pour ça elle a de l’avance.

- Elle va ouvrir le tunnel de l’Etoile aux promeneurs et aux cyclistes. C’est vrai que ça nous manquait. Tout promeneur ne peut qu’être pris d’une folle envie de visiter un tunnel, chacun sait ça. Comment ne pas y avoir pensé plus tôt ? Je propose une visite guidée des égouts et l’organisation d’une course au rat.

Au passage elle a aussi décidé de s’attaquer (enfin) aux nids de poule sur la chaussée. Une chasse aux œufs de Pâques aurait été parfaitement appropriée.

Je viens de recevoir le premier exemplaire d’un journal municipal édité par Marcel Campion sous le nom de Paris Libéré.

Curieusement ça me rappelle le nom des listes de Beigbeder/Federbusch en 2008. Un peu gonflé le monsieur Campion. Je conçois qu’il s’insurge contre les coups mafieux de la mairie, qui ne respecte aucun de ses engagements. Mais la politique des copains et des coquins et leurs règlements de comptes, ça commence à lasser.


LES SCOOPS DU JOUR :

Âne Hidalgo en a assez. Elle craque. Elle vient d’annoncer que, tel Charles Quint, elle allait rentrer au couvent. Le miracle de Pâques sans doute.

Hulot veut réimplanter des ourses dans les Pyrénées ; Ségolène Royal, Notre Dame des Neiges, a aussitôt décidé de subventionner une ONG d’aide à la reconversion des ours polaires en ours des Pyrénées.

Dans le même ordre d’idées et puisque les faubourgs de Paris était autrefois peuplés de bêtes sauvages (non, ne me dites pas que ça n’a pas changé, je vous vois venir), Christophe Nadjowski envisage la réimplantation de loups dans les bois de Boulogne et Vincennes.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Delanopolis 94237 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines