Magazine Société

Changement de train

Publié le 01 avril 2018 par Christophefaurie
Tel train a été supprimé. Il n'a pas pu sortir du hangar. Voilà, en substance, ce que j'entends régulièrement.
Que ferais-je, si j'étais à la SNCF ? Je testerais le train bien avant son départ prévu. De façon à en utiliser éventuellement un autre s'il est en panne. Je doute qu'il y ait des problèmes de mise en oeuvre de cette idée qui soient insurmontables.
Et si le problème n'était pas involontaire ? Et si certains personnels exploitaient des trucs bien connus pour montrer que rien ne va, donc qu'il faut plus de moyens ? Cela ne serait pas surprenant. Pendant longtemps la SNCF a fonctionné sur le mode lutte des classes. Chaque nouveau combat rapportait aux "exploités" de nouveaux acquis. Et si, à l'envers, les dits exploités savaient ce qu'il fallait faire pour que tout aille mieux, radicalement, quasiment sans moyens ?
Et si cela était le cas, partout dans le service public ?
(Un tel changement est-il possible ? Question de systémique. Pour qu'il y ait des exploités, il faut des exploiteurs. Les hauts fonctionnaires peuvent-il se voir autrement que comme les grands seigneurs d'un monde féodal ?)

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Christophefaurie 1652 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine