Magazine Humeur

Interventions

Publié le 02 avril 2018 par Triton95

Ce qui m’a frappé lors de la guerre du Golfe, plus que la différence de niveau militaire, ce fut le contrôle total de l’information, l’absence de toute critique, à un point pur et absolu que nous n’avions jamais connu, du moins pour ma génération. Le contrôle de la parole fut ainsi le prélude à d’immenses destructions par la suite, qui me semblent avoir été bien pire que la colonisation, même si l’on a le droit que de critiquer cette seule dernière. Comme si la dénonciation d’un passé qu’aucun de nous n’a connu, permettait de ne pas aborder les questions actuelles, et celles touchant à l’avenir.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Triton95 146 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines