Magazine Société

Le paradoxe du business plan

Publié le 04 avril 2018 par Christophefaurie
L'entrepreneur français veut lever de l'argent. Mais il n'est prêt à prendre aucun engagement. J'ai remarqué ce phénomène systématiquement. Et je ne suis pas le seul à l'avoir vu. Que signifie-t-il ?
Hypothèse. Ce qui motive l'entrepreneur, c'est la liberté. Il veut suivre son bon plaisir. Et il soupçonne que cela ne servira pas les intérêts de l'investisseur. L'entrepreneur français est une danseuse.
(Deux exemples : des gens qui levaient des fonds parce qu'ils en avaient marre de devoir vivre dans des locaux incommodes, ou parce qu'ils ne savaient pas faire payer suffisamment leurs clients pour ne pas être contraints de passer leur temps à solliciter le secours de l'Etat.)

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Christophefaurie 1652 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine