Magazine Politique

Nous perdons Duflot, mais nous retrouvons Placé

Publié le 05 avril 2018 par Falconhill
C'était avec une grande tristesse que j'apprenais ce matin le retrait de la vie politique de Cécile Duflot.
Mais avec Mélenchon, Obono, Corbière & co, nous en avions déjà suffisamment des gens qui font mal à la politique et à la république, donc bon...
Et puis j'ai eu le bonheur de retrouver des nouvelles de ce bon Jean-Vincent Placé. Qui est, comme son nom l'indique, toujours bien placé dans les bons coups...
Nous perdons Duflot, mais nous retrouvons Placé
Selon franceinfo, qui cite une source judiciaire, la garde à vue a été retenue pour "outrage sur personne dépositaire de l'autorité publique, insulte à caractère racial et violence sans incapacité commise sous l'empire de l'ivresse". 
Le portier du bar situé rue Princesse, interrogé par BFMTV, affirme que l'ancien sénateur était "fortement alcoolisé et avec un équilibre précaire". Son taux d'alcoolémie a été mesuré à 1,16 gramme/litre de sang. L'ancien numéro 2 du parti écologiste a insulté une cliente du bar qui a refusé de danser contre de l'argent, indique RTL. Citée par BFMTV, la jeune femme impliquée a raconté que Jean-Vincent Placé l'a saisie par le bras pour lui demander de danser.
Après son refus, il l'aurait traité de "sale pute qui ne mérite que ça".
Le portier du bar a alors prévenu la police, avant d'être lui aussi la cible d'insultes, selon ses dires: il affirme que Jean-Vincent Placé lui a lancé, alors qu'il était emmené hors du bar: "On n'est pas au Maghreb ici. Je vais te renvoyer en Afrique moi. Tu vas voir!"
Je sais que c'est mal de se moquer. Mais il l'a tellement cherché la gloire ce grand homme qui ne payait pas ses PV de voitures que bon... Sexisme, racisme, la totale. 
Enfin, c'était la politique d'avant. Depuis le renouveau en Marche  ça va mieux

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Falconhill 1396 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines