Magazine Info Locale

Medias : petits et gros delires de campagne anti-cheminots !

Publié le 06 avril 2018 par Particommuniste34200

La grève s’annonçait dure et la campagne pour discréditer les mouvements sociaux n’en est que plus outrancière!

   Le gouvernement choisit l’épreuve de force.

   Il trouve , pour cette basse besogne , les relais nécessaires dans les grands médias pour exposer les clichés, les plus éculés et improbables, sur les grévistes, qualifiés de  » preneurs d’otages « .

   Le porte-parole de LREM, gabriel Attal, a même fait du mouvement des cheminots une sorte de trait culturel qu’il a baptisé la « gréviculture« , terme emprunté à la famille Le Pen.

   Le combat contre la privatisation de la SNCF est ainsi assimilée par Gabriel Attal à  » une opposition de principe, un conservatisme « .

    » Le Journal du Dimanche  » s’est surpassé  » ! Le numéro du 1er avril, et ce n’était pas un poisson, présentait le secrétaire de la CGT, Philippe Martinez, le regard roublard, affublé de cette question :  » Cet homme va – t – il bloquer la France ? « 

   Mais le gagnant en matière de campagne antigrévistes revient au  » Point « .

   L’hebdomadaire ose lancer cette idée lumineuse : recenser «  les décès liés aux grèves  » !!!

   Pour soumettre pareille proposition, on pourrait s’attendre que le «  Point  » avance quelques billes . Mais non, en fait, l’auteur soumet juste cette question sans avancer le moindre élément concret, de façon à l’ instiller dans les têtes. Comme au bistrot!!!

   Nous vivons une drôle d’époque! C’est cela le Nouveau Monde vanté par Macron ?

  La Section de Sète du PCF


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Particommuniste34200 4195 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte