Magazine Cinéma

Hancock c'est quoi ce B.....?

Par Michcine

Hancock-Wide-Profile-Page
Hancock: C'est quoi ce b...?C'est ce que vont se demander les fans de Will Smith, après le désastre de Hancock.. Si le début du film laisse augurrer une bonne histoire sur fond d'effets spéciaux à couper le souffle, après une bonne demi heure, on se lasse. Hancock, fainéant, buveur, oisif, et utilisant un language grossier, toujours le premier sur la balle, lorsque des gens sont dans le pétrin, n'en sort pas lui même du merdier dans lequel il se fourre à chaque fois. Pendant trois quart d'heure, on se régale, et puis, lorsque Smith entre en milieu carcéral, le film part en vrille. Subitement, celui que n'acceptait aucun conseil, aucune ingérence dans sa manière d'agir, devient doux comme un agneau. Il va même jusqu'à enfiler une tenue de superhéros tout en cuir moulant. Quant à son "histoire" avec Charlize Theron, on a peine a y croire, tellement, elle est montée de toute pièces. Comme par hasard, Hancock va être attiré par cette blonde mystérieuse, dont le secret ne sera dévoilé quà la fin...et encore dans un final ressemblant plus aux séries télévisées des années soixante, qu'à du bon thriller d'aujourd'hui. Le pitch vire de ce qui aurait dû être un bon film d'action, vers une relation melo-dramatique, et cela ne passe pas... Bref, (si j'y arrive) à part quelques scènes d'antologie, Hancock (le film) ressemble a un gros gruyère, où les trous sont autant de scènes râtées et de délires tous juste bons à ajouter aux nanars de première classe. Est-ce que c'est parce qu'il fallait absolûment arriver au PG13 rating auquel les américains tiennent tellement, que de nombreuses coupures ont été faites, rendant le film terriblement indigeste??? La question reste posée, tellement la dernière partie  pour peu qu'on s'intéressât au début, sombre dans du n'importe quoi.. du bricolage de première classe. Navrant! Jason Bateman est finalement le seul qui tire d'une manière naturelle son épingle du jeu..il vole la vedette, le reste du casting= un jeu stéréotypé!

Conclusion, on a vraiment l'impression que le film a été réalisé en deux parties, par deux réalisateurs différents. Mauvais.

hancock poster

hcc

hac jump

hac jump two

un clic sur la bannière pour acceder au site Hancock was here...

hancok was here

.

Néanmoins, certains d'entre vous vont se demander pourquoi j'accorde tant d'importance à un film que ne me plaît pas. Ben......parce qu'il sort cette semaine, et qu'il faut en parler. Mais je ne suis pas du genre à mettre une couche de velours quand ce n'est pas nécessaire.



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Michcine 21497 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte