Magazine Conso

Si vous me suivez sur les réseaux sociaux, vous n’avez pa...

Publié le 11 avril 2018 par Indiacha

Si vous me suivez sur les réseaux sociaux, vous n’avez pa...
Si vous me suivez sur les réseaux sociaux, vous n’avez pas pu rater ça tant je vous baratine depuis des mois avec ce voyage; je suis partie apprendre le Kitesurf à Fuerteventura, une des Îles Canaries, avec Fun and fly
Ça fait un moment déjà que ce sport me faisait très envie. Je m’étais d’abord renseignée dans les clubs près de Montpellier et puis finalement, je me suis dis que c’était une fois de plus l’occasion de partir en vacances ! 
A première vue, mon choix s’était porté sur Dahkla, un spot hyper safe (et donc parfait pour débuter) en voyage organiser avec l’Ucpa ou le Pink Pack (qui me donnait encore plus envie avec ses report). 
Finalement, mes parents ont décidé de m’accompagner, nous avons donc opté pour Les Îles Canaries où il y avait des choses à faire en dehors des sessions. 
Je cherchais souvent les offres sur FunandFly, c’était enfin l’occasion de tester ! 
Après les avoir informés de nos envies, nous avons donc décidé ensemble que l’endroit idéal serait Fuerteventura. A l’école René Egli, sur un spot qui était aussi idéal pour que mon papa puisse pratiquer le Windsurf et moi, débuter en Kite. 
Si vous me suivez sur les réseaux sociaux, vous n’avez pa...
Apprendre à apprendre
S'il y a bien quelque chose que je n'aime pas (et qui fait partie d'un de mes plus gros défauts), c'est apprendre ! J'aimerais tellement me réveiller et savoir tout faire toute seule. Et je pensais que faire du kitesurf serait quelque chose de très facile (surtout pour moi qui pratique des sports de glisses depuis toujours) et bien je m'étais trompée !
J’ai pu commencer ma première session le lundi, malgré la force exceptionnelle du vent ce jour là, j’ai réussi à apprendre à contrôler mon aile, le lendemain, ils avaient déjà prévu de me faire aller à l’eau... sur ce coup là, j'étais plutôt satisfaite et je me voyais déjà naviguer le lendemain (j’exagère un peu ok ahah).
Malheureusement, le mardi et mercredi, le vent n'a pas daigné montrer le bout de son nez.. tant pis, on se revoit plus tard.
Si vous me suivez sur les réseaux sociaux, vous n’avez pa...
Ma seconde session, jeudi donc, après quelques couac sur l'organisation (en effet, j'étais sur liste d'attente alors que j'avais booké la réservation depuis quelques mois déjà. Heureusement, ma mère a pris l'initiative d'envoyer un mail à Fun and Fly et le lendemain, j'étais, comme par magie, confié au responsable du centre, qui faisait l’effort de parler français !) était une session un peu calamiteuse. Le vent était fort, très fort. Les vagues ne s’arrêtaient pas et le lagon pas encore assez plein pour pratiquer dessus. C'était seulement la deuxième fois que je tenais une aile et je ne faisais pas la maline ! Après 1h de briefing pour apprendre la nage tractée, au moment d'aller à l'eau, énorme blocage. Mes jambes ne voulaient pas me suivre, c'était la panique totale ! J'avais l'impression que je perdrais immédiatement le contrôle de mon aile dès que je rentrerais dans l'eau (où je n'avais absolument pas pieds).
« Tu fais du snowboard ? Tu vois une piste rouge ? Et bien la c’est pareil. Tu prends une grande respiration et tu te lances... »  Finalement, ma peur affrontée accompagnée du moniteur, ça m'avait permis de me remettre en confiance pour la session suivante, et comprendre que finalement, j'avais le contrôle de mon aile.
Si vous me suivez sur les réseaux sociaux, vous n’avez pa... Gros look ! J'aurais aimé vous dire que j'ai fini la semaine (avec un cours en moins que prévu) sur ma board, à l'eau, malheureusement, ce n'est pas le cas. Le dernier jour, le lagon était encore vide et c'était assez compliqué d'apprendre à naviguer.  Mais ce n'est que partie remise, j'apprendrais cette dernière étape très bientôt, chez moi. 
Si vous me suivez sur les réseaux sociaux, vous n’avez pa... Fuerteventura, une île pleine de surprise.  Pour ce voyage, nous avions pris la formule All Inclusive (histoire de ne pas se prendre la tête), c'est des vacances ou pas ? Nous logions dans l’hôtel Melia, directement sur le spot de Kite et Windsurf. L’hôtel parfait pour les riders ! 
Du côté du Windsurf, mon papa avait déjà sa board de prête, il pouvait s’équiper librement en voile selon le Vent, il avait l'impression d'être dans un Vague et Vent géant free service ! Le rêve !
Nous avions aussi loué une voiture, en dehors des sessions, on en profité pour découvrir l’île du Nord au Sud, le paysage me passionnait ! Tout les kilomètres, une immense maison abandonnée par ci par là, des hôtels laissés en fin de construction... ou de jolies home typiques entourées de cactus. Nous sommes même tombés sur un centre de yoga installé dans un grand immeuble abandonné, sans fenêtres, au bord de la plage. Comme des urbex géants et stylés partout !
Si vous me suivez sur les réseaux sociaux, vous n’avez pa... Si vous me suivez sur les réseaux sociaux, vous n’avez pa... Si vous me suivez sur les réseaux sociaux, vous n’avez pa... Si vous me suivez sur les réseaux sociaux, vous n’avez pa... Si vous me suivez sur les réseaux sociaux, vous n’avez pa... Si vous me suivez sur les réseaux sociaux, vous n’avez pa... Cet article t'a plût ? Partage-le !

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Indiacha 1244 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines