Magazine Culture

Critique Ciné : Game Over, Man (2018)

Publié le 11 avril 2018 par Delromainzika @cabreakingnews

Game Over, Man ! // De Kyle Newacheck. Avec Adam Devine et Anders Holm.


Plus le temps passe et moins j’ai l’impression de voir de bonnes choses sur Netflix. Toutes leurs productions deviennent un peu plus médiocres qu’auparavant, notamment dans le registre cinématographique. Il y a eu l’échec de l’accord avec Adam Sandler qui nous a offert des tas de films ridicules (voire très mauvais), et maintenant nous avons Game Over, Man, écrit par la bande de Workaholics. Kyle Newacheck (Community) ne fait pas grand chose de très original dans la mise en scène et reprend alors tous les poncifs de la comédie américaine bouffie à l’humour bien gras. Car oui, c’est très gras et la première scène du film avec son histoire de préservatif bien rempli n’est qu’un bon exemple. Je ne suis pas nécessairement le plus grand fan de Workaholics, mais je dois avouer que j’étais curieux de voir ce que ce mélange entre Piège de Cristal et La Tour Montparnasse Infernale. Sauf que cela ne fonctionne pas à tous les étages car le film préfère l’humour en dessous de la ceinture que réellement raconter un truc avec des personnages et un point de départ qui avaient largement de quoi me séduire. Je m’attendais à mieux de la part de ces gens même si leurs comédies (notamment Workaholics) n’est pas toujours très fine non plus.

Dans cette comédie d'action, trois amis occupés à faire financer leur jeu vidéo apprennent que leur mécène a été enlevé par des terroristes.

Fort heureusement pour Game Over, Man tout de même, il y a quelques moments drôles qui permettent de ne pas trop penser au reste. Avec un humour qui manque de forme, des gags lourds en long et en large et un scénario sacrément débile, je dois avouer que Game Over, Man a énormément de mal à séduire le téléspectateur qui avait sûrement envie de se détendre un dimanche après-midi pluvieux en scrollant parmi les films disponibles dans Netflix. Le film tente alors de reprendre l’humour des comédies américaines des années 80 mais pour un résultat légèrement désastreux. Dans sa tentative de moderniser un peu le genre, Game Over, Man n’est pas la réussite que j’aurais sûrement pu apprécier. Mais bon, je ne sais pas si je dois dire que ce film est nul car j’aurais peur de me faire moi aussi couper la bite (comme dans une scène de ce film qui pour le coup est aussi humiliante que ridicule). Et même le casting n’est pas convaincant alors que ce sont des acteurs un minimum connus tout de même. Fort heureusement que tout n’est pas forcément à jeter et qu’il reste alors quelques passages amusants. On va dire que c’est le principal non ?

Note : 2/10. En bref, Netflix continue de balancer de l’argent par les fenêtres.

Date de sortie : 23 mars 2018 - Directement sur Netflix


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Delromainzika 18001 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte