Magazine

Facebook, l'ami de mes deux ... cerises

Publié le 12 avril 2018 par Alexcessif

Facebook, l'ami de mes deux ... cerises

Une seule est à l'abri. Celle qui fait un pas de côté


Tu as trouvé un compagnon de route ou une compagne de voyage et tu musardes sur ce sentier de la communication au fur et à mesure de tes connections aléatoires.
A ton rythme, tu t’informes de ta position dans la commune ôtée et de la progression de tes copains de randonnée. Il y a des détours, des embranchements, des intersections, des parallèles, des rapprochements, des rencontres.
Parfois des surprises venues du partage, une pétition signée, signe extérieur d’une communauté d’idées et de sensibilité identique, la participation à une collecte, une chanson oubliée, la petite musique du renoncement, des traces et des empreintes. Te voilà renseigné, rassuré sur ton identité et ton instinct grégaire remonte en température.
Il est temps pour la contre image d’entrer en scène.
C’est le buisson ardent au départ qui finit par t’égratigner à l’arrivée.
Bien sûr, tu peux endurcir ta carapace, entrer dans la défiance et ne plus jamais lâcher prise. Dans ce nouvel épiderme de pachyderme tu perdras la sensibilité. Tu ne frissonneras plus sous la caresse du vent, tu ne frémiras plus aux odeurs de jasmin, tu ne murmureras plus à l’oreille des étalons et tu pleureras quand reviendra, une dernière fois, le temps des cerises.
Car le temps des cerises jamais ne lâche prise

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Alexcessif 80 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte