Magazine France

Debunkons F.Debranche… et @NasNacera (qui n’est vraiment pas #MeToo)

Publié le 13 avril 2018 par Gédécé @lesechogaucho

L’année dernière (une éternité pour quelqu’un  qui comme moi vit au jour le jour…), un ami blogueur qui se reconnaitra me demandait ce que je pensais de F.Debranche.

Debunkons F.Debranche… et @NasNacera (qui n’est vraiment pas #MeToo)

On pourrait en effet quand on est soucieux de lutte contre le racisme céder facilement, de prime abord, sans examen attentif,  à cette sirène là… Mais aujourd’hui, quand je vois ce que partage celle qui se planquait derrière ce blog à présent désaffecté, je ne me pose même plus de question, l’ambiguïté doit être levée. On ne peut prétendre en effet selon moi (selon tout antifa qui se respecte) lutter contre une oppression raciste en se faisant complice d’une autre, si violemment sexiste.  Prétendre lutter contre l’extrême-droite tout en défendant pareille ordure que Tariq Ramadan, accusé de viols par trop de femmes en France, et maintenant en Suisse, pour que cela ne soit qu’un simple malentendu, franchement, fallait oser… Nier la parole des femmes victimes de violences sexuelles ?  Elle l’a fait. Un grand complot, là encore ? Il faut dire qu’il suffit d’aller voir sur le compte twitter de la même pour voir que si le complotisme n’existe pas, ses publications l’illustrent pourtant plutôt  bien…

Debunkons F.Debranche… et @NasNacera (qui n’est vraiment pas #MeToo)

Mon petit doigt me dit dans l’oreillette que cela provient de cette page facebook qui lui a fourni gracieusement les éléments de langage… Et les mêmes, qui se rassemblent derrière l’ignoble hashtag #FreeTariqRamadan vont faire quoi ? M’accuser d’islamophobie, moi aussi  ? Nul ne saurait être complice de ce qui se joue là, et de cette insupportable négation de la souffrance des femmes victimes d’agressions sexuelles.

Déjà, savoir qu’un stand était consacré à cet agresseur machiste, lors des 35e rencontres annuelles des musulmans de France, cela m’avait déjà bien énervé…

Debunkons F.Debranche… et @NasNacera (qui n’est vraiment pas #MeToo)
source

Alors, là, c’est la goutte d’eau qui fait déborder le vase. Et je ne pouvais pas laisser passer ça. Certes, le blog a disparu, mais vu le nombre d’abonnés à ce compte là, c’était juste une question de salubrité publique. Je ne comprends même pas comment on peut gober pareilles conneries que celles qu’elle diffuse. De la merde, juste.

Debunkons F.Debranche… et @NasNacera (qui n’est vraiment pas #MeToo)


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Gédécé 134609 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte