Magazine Société

Philosophie française

Publié le 14 avril 2018 par Christophefaurie
Effarante indigence de la philosophie française ? Comparons-la à la puissance de la pensée allemande : n'y a-t-il eu de philosophes que les Grecs et les Allemands ?
En dehors de quelques exceptions, comme Rousseau ou Bergson, la philosophie française semble calquée sur celle de Voltaire, et des "philosophes" de la Révolution, comme Condorcet. Ce sont des polémistes : dogmatisme d'une pauvreté affligeante (on trouve la vérité dans sa tête, disent-ils). Il s'illustre d'ailleurs au temps de l'affaire Dreyfus. Car c'est l'affrontement d'une forme de refus du présent, à des enragés du concept abstrait de "vérité". Dreyfus a été une victime innocente de cette histoire à plus d'un titre ?
Morale de Michel Winock ? La France demeure marquée par le désir d'absolu du catholicisme, son intolérance congénitale. Chez nous il n'y a pas de débat mais des guerres de religion ?
(Surtout, cela montre à quel point il est difficile de penser. Nous reproduisons la société qui nous fait en croyant l'affronter.)

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Christophefaurie 1616 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine