Magazine Maladies

#trendsinendocrinologyandmetabolism #ARNnoncodant #mélatonine #interactionfonctionnelle #signalisation Interaction fonctionnelle entre la signalisation de la mélatonine et ARNs non codants

Publié le 17 avril 2018 par Tartempion77 @NZarjevski

#trendsinendocrinologyandmetabolism #ARNnoncodant #mélatonine #interactionfonctionnelle #signalisation Interaction fonctionnelle entre la signalisation de la mélatonine et ARNs non codants

Interactions fonctionnelles entre ARNmi* (en général des ARNnc) et Signalisation de la Mélatonine. Les flèches rouges et vertes représentent des processus de régulation négative et positive, respectivement. Les lignes noires, flèches, et lignes surmontées d’une barre, représentent l’association, la stimulation et l’inhibition d’un gène, d’une voie de signalisation, ou d’une pathologie, respectivement. Le diagramme est basé sur les découvertes extraites d’études variées citées avec à proposdans le texte. AANAT, aralkylamine N-actetyltransferase ; MT1, récepteur à la mélatonine 1A. Les boîtes vertes désignent, en allant du haut vers le bas, respectivement : Suppression du Cancer, Rythme Circadien, Désordre du Spectre Autistique, Athérosclérose, Fibrose du Foie, Production d’Acides Biliaires induite par l’Alcool, Spermatogénèse, Sénescence Cellulaire. 


La mélatonine est une hormone synthétisée et sécrétée par la glande pinéale ; elle est connue surtout comme le générateur biochimique des rythmes circadiens. Les mécanismes moléculaires sous-tendant les actions à large spectre de la mélatonine ne sont pas restreints à ses interactions avec les protéines ; elle exerce aussi des effets fonctionnels sur les espèces d’ARN non-codantes pour des protéines. Dans cette revue de littérature, nous discutons des connaissances actuelles relatives à la médiation de la modulation des voies de signalisation des ARN non codants (ARNnc) sous différentes conditions physiologiques et pathologiques. Nous délimitons aussi l’impact des ARNnc spécifiques pour ce qui est du contrôle de la synthèse de la mélatonine. Toutes les données recueillies ici serviront de fondamentaux pour des idées nouvelles concernant de futures études mécanistiques sur la mélatonine, et pour mieux explorer les fonctions émergentes du transcriptome non codant. Shih-Chi Su, et al, dans Trends in Endocrinology and Metabolism, publication en ligne en avant-première, 6 avril 2018
Source iconographique, légendaire et rédactionnelle : Science Direct / Traduction et adaptation : NZ
*microARN = ARNmi = ARN (non codants) de très petite taille, avec un rôle régulateur de la traduction (ajoût de l'éditeur de ce blog)

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Tartempion77 3828 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines