Magazine Bien-être

Voltige avec Isabelle Lévesque

Publié le 19 avril 2018 par Acouphene

Tout commence à peine,
toujours. Le pas identique, sa cadence, poussent
vers le creux val d’une forêt que j’invente. Ne te
retourne pas, jamais, retiens tes mains, la feuille
écartée te montre.
Tu es


ici.
   *
Les fleurs n’avaient qu’une ombre.
Nous étions seuls, ivres légèrement,
trop de couleurs nous égaraient
dans le souffle d’été, seuls pétales couvraient.

Rien ne fut plus nu que l’or du jour
sous l’arbre silencieux.
Isabelle Lévesque, Voltige !, éditions L’Herbe qui tremble, 2017.
Voltige avec Isabelle Lévesque
Petit extrait de l’interview qu’Isabelle Lévesque m’a accordée :
 Site de Terre à ciel Sabine Dewulf. De quoi aimeriez-vous encore parler, que je n’ai pas encore évoqué ?
Isabelle Lévesque. Peut-être de l’intarissable source d’aimer. Écrire puise ses forces en ce sentiment qui devient moteur, qui engendre. La langue vivante et polymorphe naît de ses métamorphoses et du cœur ardent. La mort est déjouée, dans une certaine mesure, une mesure de mots dérisoires qui sonnent et construisent quelque chose (le texte) qui tient ou vacille à l’aune de vivre. 
----

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Acouphene 11763 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine