Magazine Culture

Critiques Séries : The Americans. Saison 6. Episode 4.

Publié le 19 avril 2018 par Delromainzika @cabreakingnews

The Americans // Saison 6. Episode 4. Mr. and Mrs. Teacup.


Liz et Phil échouent. C’est quelque chose que l’on a déjà vu dans The Americans par le passé, notamment car tous les objectifs d’espions des Jennings ne sont pas achevés et toutes les missions ne sont pas réussies. Mais toutes les défaites semblent être très appuyées dans cet épisode de The Americans. Car ce n’est pas uniquement le fait que les personnages échouent mais le fait qu’ils échouent seuls. Quand ils se voient au le début de l’épisode dans la cuisine, la caméra est placée afin de montrer l’écart qu’il y a entre Phil et Liz désormais. Et la série fait des choses intéressantes de ce point de vue là afin de montrer le chemin parcouru par les personnages mais aussi l’échec dans lequel ils se trouvent. The Americans n’a jamais été le genre de série de laquelle on a envie (ou on peut) attendre d’un happy end. Cet épisode est clairement le genre d’épisodes de The Americans qui ressemble à ce que l’on se doit d’attendre de la part de cette série. Et la série prend son temps pour installer son histoire ici, et placer alors ses personnages et ses intrigues. Le destin de Liz doit croiser celui de Stan et Phil commence lui aussi à se heurter à quelques problèmes. Mais le truc le plus intéressant c’est probablement Paige. J’aime beaucoup ce que The Americans est en train de faire avec elle, notamment car elle évolue rapidement et la série semble vouloir aller plus vite avec elle pour ne pas se prendre la tête avec son entrainement.

Phil semble perdre complètement la face et la dépression de chacun des personnages tombe alors dans les pièges les plus simples qu’il soit. Mais c’est aussi sa distance avec Liz qui fait en sorte de créer des points de chute intéressants dans cet épisode. Encore une fois, le casting est important et la relation de Liz et Phil me fascine toujours autant. Il faut dire que le couple à l’écran est aussi un couple dans la vraie vie, ce qui aide à s’attacher plus facilement à ce qu’ils nous proposent chaque semaine. On arrive petit à petit à la fin de la première partie de la saison et les enjeux se délient de plus en plus rapidement pour délivrer un spectacle étonnant et terriblement efficace à la fois. Stan de son côté a lui aussi des trucs à nous proposer cette semaine alors que son destin est en train de se rapprocher des Jennings. Petit à petit The Americans est en train de conclure des choses qu’elle a laissé dormir pendant des années en jouant au jeu du chat et de la souris mais je ne pense pas que la fin puisse être heureuse. Ce serait trop bizarre de voir cette série terminer avec un happy end où tout le monde est heureux, où Stan n’arrêterait pas les Jennings et où ces derniers quitteraient le KGB afin de se donner une nouvelle chance dans la vie. Point de plans sur la comète, The Americans a encore des perspectives intéressantes sur la longueur.

Note : 9/10. En bref, encore un solide épisode de The Americans qui remet toujours en question les erreurs de nos héros.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Delromainzika 17856 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte