Magazine

« Clic humanitaire » : entre générosité et marketing

Publié le 26 mai 2008 par Cpouvreau
A découvrir cette semaine dans Politis (et sur le site - sur accès payant*), deux articles sur certains acteurs du web solidaire. Signés par Christine Tréguier et Xavier Frison, ces deux papiers très critiques se penchent sur ces initiatives online qui allient business (tout le monde doit vivre ;-) et reversements aux associations. Recherche et achat solidaire y sont évoqués. Un débat est même - apparemment - ouvert.
"Les sites invitant les internautes à faire des dons sans débourser d’argent se multiplient. Derrière ces opérations, des associations, des entreprises sociales ou des multinationales, parfois en quête d’un bon coup de communication. Le tsunami de décembre 2004 a démontré, si besoin était, la phénoménale capacité de mobilisation des internautes. À tel point qu’en 2005 Microsoft a financé une étude tentant d’évaluer les formes de collecte les plus aptes à séduire les jeunes connectés. Depuis, les associations caritatives ont fortement développé leur présence sur le Net, et on voit émerger des sites de « don gratuit ». Tout ou partie de l’argent collecté est reversé à des projets ou associations humanitaires, mais rien ne sort de la poche de l’internaute. Alors, qui paye ? Ce sont les associations ou les entreprises à l’initiative de ces sites solidaires. Leurs revenus sont générés soit par la vente d’espaces publicitaires, soit par des commissions négociées avec des sites commerciaux partenaires, en contrepartie de l’audience ou des clients redirigés vers eux. L’argument de la solidarité attire les internautes, qui font le reste, y compris la promotion."
La suite sur Politis.fr
*Avec l'autorisation de ses auteurs,
la version intégrale de ces deux articles sera disponible sur ce blog début juin.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Cpouvreau 31 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog